La Nuit en enfer

L'Emmurée vivante

Après avoir eu une vision de mort, Virginia Ducci se rend dans l'ancienne maison de son mari et y découvre un squelette emprisonné dans l'un des murs. Aidé d'un expert en paranormal, elle va tout mettre en œuvre pour résoudre le mystère. Mais certains secrets gagnent à le rester...

Fiche technique
Titre original
Sette note in nero
Pays
Italie
Année de production
1977
Durée
1 h 25 mn
Catégorie(s)
Fiction
Scénario

Lucio Fulci, Roberto Gianviti, Dardano Sacchetti

Image

Sergio Salvati

Montage

Ornella Michelli

Musique

Franco Bixio, Fabio Frizzi, Vince Tempera

Son

Anthony La Penna

Interprète(s)
Jennifer O'Neill, Gabriele Ferzetti, Marc Porel, Gianni Garko, Ida Galli
Version
VOSTF
Réalisateur
Lucio Fulci
Lucio Fulci
Né à Rome en 1927. Il débute comme journaliste puis il obtient un poste d'assistant-réalisateur en 1952. Il co-réalise de nombreuses comédies avant de réaliser son premier film en 1959, I Ladri. Il enchaîne la réalisation de nombreuses comédies, puis des films à sketches. En 1966, il change de voie et réalise un western très violent : Le Temps du Massacre. En 1969, il réalise Perversion Story, un film policier teinté d'érotisme. Il enchaine avec un Giallo, Le Venin de la Peur. En 1972, il nous livre son premier classique avec La Longue nuit de l'exorcisme. Il réalise ensuite deux films avec pour héros le chien Croc-Blanc puis revient au western avec Les Quatre de l'Apocalypse. En 1977, il commence son intrusion dans le fantastique avec L'Emmurée vivante où il mêle policier et surnaturel. Mais il faudra attendre 1979 et le formidable L'Enfer des zombies pour que tout son talent à montrer le macabre éclate à la face du monde. Il réalise un polar ultra-violent The Smuggler puis nous livre un chef-d'œuvre de l'horreur avec Frayeurs, en 1980. Viendra ensuite Le Chat Noir puis son œuvre culte, vénérée par les fans d'horreur du Monde entier L'Au-Delà. La même année, il réalisera également La Maison près du Cimetière. Il revient au polar ultra-violent et gore avec L'Eventreur de New York en 1982. Fulci nous livre des œuvres mineures comme Manhattan Baby, Conquest, 2072 Les Mercenaires du Futur ou encore Aenigma. En 1988, il commence le tournage de Zombie 3 mais doit quitter le tournage, gravement malade. En 1991, il réalise ce qui sera son dernier long métrage, Door to Silence. Il publie des recueils de nouvelles. Puis en 1996, nouveau projet de film avec Le Masque de Cire, produit par Dario Argento. Mais le 13 mars 1996, Fulci meurt, foudroyé par une crise cardiaque due à son diabète.

Séance

Vendredi 25 octobre 2019 , 21:00
Cinéma Utopia