Longs métrages

The Lebanese Rocket Society

Au début des années 60, durant la guerre froide, au temps du panarabisme, un groupe d’étudiants et de chercheurs libanais se lance dans la course vers l'espace et crée la Lebanese Rocket Society. Parfois, les rêves peuvent surmonter les tourments de l'Histoire...

Fiche technique
Titre original
The Lebanese Rocket Society
Pays
France/Liban/Qatar
Année de production
2012
Durée
1 h 33 mn
Catégorie(s)
Documentaire
Production

Jana Wehbe, Christian Eid

Scénario

Joana Hadjithomas, Khalil Joreige

Image

Jeanne Lpoirie

Montage

Tina Baz

Son

Rana Eid, Olivier Goinard

Interprète(s)
Manoug Manougian, John Markarian, Général Youssef Wehbé, Harry Koudakjian, Joseph Sfeir
Version
VOSTF
Réalisateur
Joana Hadjithomas
Joana Hadjithomas

Cinéastes et artistes, Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, vivent entre le Liban et la France. Ils empruntent plusieurs médiums en tissant entre leurs œuvres d’arts et leurs films des liens thématiques et formels.
Ensemble, ils ont réalisé plusieurs films sélectionnés et primés de maintes fois dans les festivals les plus importants : des documentaires comme Le film Perdu, Khiam 2000-2007, The Lebanese Rocket Society ou Ismyrne et des longs-métrages de fictions notamment A Perfect Day ou Je Veux Voir (avec Catherine Deneuve et Rabih Mroué). Leur dernier film, Memory Box est  sélectionné en compétition au festival de Berlin en 2021.
Leurs œuvres artistiques sont montrées dans les plus grands musées, biennales ou centres d’art à travers le monde, dont récemment au Jeu de Paume (Paris), à Haus der Kunst (Munich), à Hamburger Bahnhoff (Berlin), au Centre Georges Pompidou à Sharjah Art Foundation (Sharjah), à l’IVAM (Valencia) ou au Guggenheim, New York, au Musée d’art moderne de la ville de Paris et aux Biennales d’Istanbul, de Lyon, de Sharjah, de Kochi Muziris, de Gwangju, Taipei ou Venise.  En 2017, ils reçoivent le prix Marcel Duchamp pour l’art contemporain.
De nombreuses rétrospectives leur ont été consacrées au Moma (New York), à la Tate, la Rochelle, Flaherty, Nyon…
Ils enseignent le cinéma et l’art et ont fondé Abbout Productions avec Georges Schoucair. Ils font partie du comité de la salle art et essai de Beyrouth, Métropolis Cinéma.

Khalil Joreige
Khalil Joreige

Cinéastes et artistes, Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, vivent entre le Liban et la France. Ils empruntent plusieurs médiums en tissant entre leurs œuvres d’arts et leurs films des liens thématiques et formels.
Ensemble, ils ont réalisé plusieurs films sélectionnés et primés de maintes fois dans les festivals les plus importants : des documentaires comme Le film Perdu, Khiam 2000-2007, The Lebanese Rocket Society ou Ismyrne et des longs-métrages de fictions notamment A Perfect Day ou Je Veux Voir (avec Catherine Deneuve et Rabih Mroué). Leur dernier film, Memory Box est  sélectionné en compétition au festival de Berlin en 2021.
Leurs œuvres artistiques sont montrées dans les plus grands musées, biennales ou centres d’art à travers le monde, dont récemment au Jeu de Paume (Paris), à Haus der Kunst (Munich), à Hamburger Bahnhoff (Berlin), au Centre Georges Pompidou à Sharjah Art Foundation (Sharjah), à l’IVAM (Valencia) ou au Guggenheim, New York, au Musée d’art moderne de la ville de Paris et aux Biennales d’Istanbul, de Lyon, de Sharjah, de Kochi Muziris, de Gwangju, Taipei ou Venise.  En 2017, ils reçoivent le prix Marcel Duchamp pour l’art contemporain.
De nombreuses rétrospectives leur ont été consacrées au Moma (New York), à la Tate, la Rochelle, Flaherty, Nyon…
Ils enseignent le cinéma et l’art et ont fondé Abbout Productions avec Georges Schoucair. Ils font partie du comité de la salle art et essai de Beyrouth, Métropolis Cinéma.

Séance

Mardi 19 octobre 2021 , 20:30
Corum - Salle Einstein