Avant-premières

La Passion de Dodin Bouffant

Prix de la mise en scène Festival de Cannes 2023
Représentant la France pour l'Oscar du Meilleur film étranger

Eugénie, cuisinière hors pair, est depuis 20 ans au service du célèbre gastronome Dodin. A force de passer du temps ensemble en cuisine, une passion amoureuse s’est construite entre eux où l’amour est étroitement lié à la pratique de la gastronomie. De cette union naissent des plats tous plus savoureux et délicats les uns que les autres qui vont jusqu’à émerveiller les plus grands de ce monde. Pourtant, Eugénie, avide de liberté, n’a jamais voulu se marier avec Dodin. Ce dernier décide alors de faire quelque chose qu’il n’a encore jamais fait : cuisiner pour elle.

Fiche technique
Titre original
La Passion de Dodin Bouffant
Pays
France
Année de production
2023
Durée
2 h 14 mn
Catégorie(s)
Fiction
Production

Olivier Delbosc, Emilien Bignon

Scénario

Tran Anh Hung d'après l'œuvre de Marcel Rouff

Image

Jonathan Ricquebourg

Montage

Mario Battistel

Son

François Waledisch, Paul Heymans, Thomas Gauder, Gigi Akoka

Interprète(s)
Juliette Binoche, Benoît Magimel, Emmanuel Salinger, Patrick d'Assumçao
Décor

Toma Baqeni

Version
VOFR
Réalisateur
Tran Anh Hung
Tran Anh Hung
Tran Anh Hung est né au Vietnam en 1962. Son enfance est marquée par la guerre qui ravage son pays. En 1975, alors qu’il n’a que 13 ans, le jeune Tran Anh part en France. Attiré par le cinéma, il entre à l’Ecole Louis-Lumière en 1987. Il réalise un court métrage de fin d’études en 1991, intitulé La Pierre de l'attente. Suit un autre court, La Femme mariée. En 1993, Tran Anh Hung réalise son premier long-métrage de fiction, L'Odeur de la papaye verte. Cette comédie dramatique se déroule dans le Vietnam rural des années 50. Elle est ovationnée par la critique et décroche la Caméra d’or au Festival de Cannes, ainsi que le César de la Meilleure Première Œuvre de Fiction. Son film suivant, Cyclo, dont l’action se déroule à Hô Chi Minh Ville, sort sur les écrans trois ans plus tard. L’œuvre, d’une grande brutalité autant physique que psychologique, est elle aussi récompensée, cette fois par le Lion d’Or à Venise. A la verticale de l'été, tourné en 2000, constitue la dernière œuvre de sa \"trilogie vietnamienne\" et reçoit encore une fois des critiques élogieuses. Il est projeté à Cannes. Après plusieurs années d'absence, il réalise Je viens avec la pluie et La Ballade de l'impossible, Éternité en 2016. En 2023, il livre La Passion de Dodin Bouffant qui reçoit le Prix de la Mise en Scène au Festival de Cannes et représente la France à l'Oscar du Meilleur Film en Langue Étrangère.
Contact

Gaumont Distribution

 

 

Mail
Thierry.LAURENTIN@gaumont.com

Séance

Vendredi 27 octobre 2023 , 19:00
Corum - Opéra Berlioz