Les séances fantastiques

Irréversible - Inversion intégrale (Interdits - 16 ans)

Pourquoi les gens ne se souviennent que de leur passé ? Pourquoi personne ne prête attention aux rêves prémonitoires ? Pourquoi la perception du temps ne va que dans un sens ? Pourquoi le libre arbitre est illusoire ? Pourquoi l'homme n'est-il qu'un animal ?

Pourquoi ce film ? Parce que l’original était raconté à l'envers et que, submergés par la structure anti-chronologique du montage, beaucoup de spectateurs n'avaient pas compris certains aspects du récit. Présenté dans le sens des aiguilles d'une montre, tout est clair et aussi plus sombre. Aucun dialogue n'a été coupé, ni aucun événement de l'histoire. C'est pour cela que cette version s'appelle \"inversion intégrale\" ou \"straight cut\". Jusqu'ici, \"Irréversible\" était un casse-tête voulu. Désormais c'est un diptyque, comme un vieux disque dont la face B serait le remix moins conceptuel du morceau de la face A, mais cette fois avec des voix plus audibles rendant le sens des mots plus fatalistes. Vous verrez. Le temps révèle tout.

En avant première de sortie, distribué par Carlotta Films pour Studiocanal fin 2019

Fiche technique
Titre original
Irréversible - Inversion intégrale
Pays
France
Année de production
2019
Durée
1 h 26 mn
Catégorie(s)
Fiction
Production

StudioCanal, Les Cinémas de la Zone, 120 Films

Scénario

Gaspar Noé

Image

Gaspar Noé, Benoît Debie

Montage

Gaspar Noé, Marc Boucrot

Musique

Thomas Bangalter

Interprète(s)
Monica Bellucci, Vincent Cassel, Albert Dupontel, Jo Prestia, Philippe Nahon
Version
VOFR
Réalisateur
Gaspar Noé
Gaspar Noé
Né en 1963 en Argentine, de père artiste peintre et de mère assistante sociale, il grandit entre Buenos Aires et New York puis en France. Après des études à l'École Louis Lumière de Paris, il réalise ses premiers courts métrages dans les années 80. En 1991, il réalise le moyen métrage, Carne et tourne en 1998 sa version longue, Seul contre tous, qui fait scandale à Cannes où il revient en 2002 avec Irréversible puis Enter the Void (2009), Love (2015), Climax (2018) et le moyen-métrage \"Lux Aeterna\" (2019). En 2019, il remonte Irréversible dans une nouvelle version \"intégralement inversée\".

Séance

Jeudi 24 octobre 2019 , 22:00
Corum - Salle Einstein