Compétition longs métrages

As Far As I Can Walk

Samita, surnommé Strahinya, et sa femme, Ababuo, la trentaine, ont quitté le Ghana au début de la crise migratoire. Ils sont parvenus en Allemagne mais ont été expulsés vers Belgrade. Strahinya travaille dur pour obtenir l'asile, comme joueur de football dans un club local et comme bénévole pour la Croix-Rouge. La procédure est longue et Ababuo, jeune femme passionnée qui voudrait devenir actrice à Londres, se sent insatisfaite. Une nuit, des réfugiés syriens arrivent, en route pour l'Europe de l’Ouest.
Fiche technique
Titre original
As Far As I Can Walk
Pays
Serbie/France/Luxembourg/Bulgarie/Lituanie
Année de production
2021
Durée
1 h 32 mn
Catégorie(s)
Fiction
Production
Miroslav Mogorovi?, Gilles Chanial, Alice Ormières, Myrina Mané, Borislav Chouchkov, Kestutis Drazdauskas
Scénario
Stefan Arsenijevic, Bojan Vuletic, Nicolas Ducray
Image
Jelena Stankovi?
Montage
Vanja Kova?evi?
Musique
Martynas Bialobžeskis
Son
Olivier Dandré
Interprète(s)
Ibrahim Koma, Nancy Mensah-Offei, Maxim Khalil, Rami Farah
Décor
Zorana Petrov
Version
Version or
Réalisateur
Stefan Arsenijevic
Stefan Arsenijevic
Né en 1977 à Belgrade. Stefan Arsenijevi? a réalisé deux longs métrages, Love & Other crimes (Berlinale 2009) et As Far as I can walk (2021, Grand Prix-Globe de cristal, Prix du meilleur acteur, Mention spéciale pour l’image, Label Europas Cinemas, et Prix du jury œcuménique au Festival de Karlovy Vary 2021), ainsi que plusieurs courts métrages primés, parmi lesquels Little Morning Story et (A)Torzion (Ours d'or à la Berlinale 2003). Il a également participé au film collectif Lost and Found (2005).
Contact
Surprise Alley
29, rue Meslay - 75003 Paris
Téléphone
06 46 21 79 95
Mail
ormieres@surprisealley.com

Séance

Vendredi 22 octobre 2021 , 14:00
Corum - Salle Pasteur
Lundi 18 octobre 2021 , 20:30
Corum - Salle Pasteur
En présence de Stefan Arsenijevic, réalisateur et Ibrahim Koma, comédien