Cliquez pour aller sur cinemed.tm.fr

  Newsletter du 31 janvier 2018  



 La Méditerranée au féminin en 3 documentaires inédits

Le festival Cinemed et la médiathèque Federico Fellini vous proposent trois rendez-vous consacrés au documentaire méditerranéen les 8, 9 et 11 février.

Trois regards féminins sur la Turquie, la Palestine et la Géorgie, abordant des thèmes récurrents dans le cinéma méditerranéen : le territoire, la place de la femme et l’enfance.

Les séances se déroulent à la médiathèque Federico Fellini à Montpellier, place Paul Bec, arrêt tramway Antigone. Les films sont proposés en version originale sous-titrée français. L’entrée est libre.


 Une autre montagne jeudi 8 février à 18h

Une autre montagne de Noémi Aubry et Anouk Mangeat (France/Turquie, 2017, 1h22)

Ce documentaire donne la parole à trois femmes, kurdes, mères, féministes. Deux jeunes femmes vivant à Istanbul, engagées dans les luttes d’aujourd’hui et une troisième, ancienne activiste des luttes révolutionnaires de la fin des années 70 qu’elles vont rencontrer dans un village de la Mer Noire. Dans leurs échanges, il est question de la place de la femme dans la société turque patriarcale et des luttes identitaires.

En présence des réalisatrices Noémi Aubry et Anouk Mangeat, et de Christophe Leparc, directeur du festival Cinemed


 Inner Mapping vendredi 9 février à 18h

Inner Mapping de Stéphanie Latte Abdallah et Emad Ahmad (Palestine/France, 2017, 51 min)

Ce road-movie est le fruit d’une collaboration entre le producteur et réalisateur Emad Ahmad et Stéphanie Latte Abdallah, historienne et chercheure au CNRS. Le film expérimente les limites territoriales de l’occupation israélienne en Cisjordanie. Il raconte comment ces limites sont vécues, reconstruites, et contournées de l’intérieur par ceux qui se déplacent sur ce territoire morcelé.

En présence de la réalisatrice Stéphanie Latte Abdallah


 Listen to the Silence dimanche 11 février à 15h

Listen to the Silence de Mariam Chachia (Géorgie, 2016, 1h20)

Nous terminerons ce mini tour de la Méditerranée avec le 3e film de la cinéaste géorgienne Mariam Chachia. Elle accompagne sur plusieurs mois, Luka, un jeune garçon de 9 ans qui vit dans une école publique pour enfants sourds à Tbilissi. Cet enfant plein d’énergie a un rêve, celui de participer au spectacle de danses géorgiennes de l’école. Un beau documentaire sur l’enfance et sur l’apprentissage à découvrir !


Ecrire au Festival

Si vous souhaitez ne plus recevoir de messages du Festival du cinéma méditerranéen de Montpellier, cliquez ici
If you do not wish to receive messages from the Montpellier Mediterranean Film Festival anymore, click here