Cliquez pour aller sur cinemed.tm.fr

  Newsletter du 27 octobre  



  Soirée de clôture samedi 28 octobre à 20h

Plonger
Samedi 28 octobre, Le Corum - Opéra Berlioz à 20h

Cérémonie de palmarès présentée par Pierre Zéni

suivie de l’avant-première de :


Plonger de Mélanie Laurent (France, 2017, 1h42, VOFR) Avec Gilles Lellouche, María Valverde

C’est l’histoire d’un amour total entre César et Paz. Paz, photographe espagnole, nourrit une soif de rencontres, d’expériences et de voyages, alors que César, ex-grand reporter de guerre, souhaite à l’inverse s’extraire du tumulte du monde. Paz est enceinte, cette perspective l’angoisse, l’étouffe.

Tarif unique 7 €


 Les avant-premières

Marvin
La Villa
>Vendredi 27 octobre à 15h55, au Diagonal

L’Usine de rien de Pedro Pinho (Portugal, 2017, 2h57, VOSTF). Avec José Smith Vargas, Carla Galvão
Une nuit, un groupe de travailleurs se rend compte que la direction démantèle leur usine. Alors qu’ils s’organisent pour sauver ce qu’il reste et empêcher la délocalisation de la production, ils sont contraints de rester à leurs postes, sans travail.

>Vendredi 27 octobre à 19h, au Corum-Opéra Berlioz

Marvin ou la belle éducation d’Anne Fontaine (France, 2017, 1h53, VOFR). Avec Finnegan Oldfield, Vincent Macaigne, Grégory Gadebois, Isabelle Huppert
Martin Clément, né Marvin Bijou, a fui la tyrannie de son père, la résignation de sa mère. Il a fui les brimades auxquelles l’exposait tout ce qui faisait de lui un garçon "différent". Il va prendre tous les risques pour créer un spectacle qui, au-delà du succès, achèvera de le transformer.

En présence d’Anne Fontaine, de Finnegan Oldfield et Jules Porier


>Samedi 28 octobre à 17h30, au Diagonal

La Villa de Robert Guédiguian (France, 2017, 1h47, VOFR). Avec Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan, Anaïs Demoustier
Dans une calanque, près de Marseille, au creux de l’hiver, Angèle, Joseph et Armand, se rassemblent autour de leur père vieillissant. C’est le moment pour eux de mesurer ce qu’ils ont conservé de l’idéal qu’il leur a transmis...

En présence de Robert Guédiguian et d’Ariane Ascaride

 Les copies restaurées

Leïla et les autres
Le Mari de la femme à barbe
>Vendredi 27 octobre à 14h, Corum-Opéra Berlioz

Leïla et les autres de Sid Ali Mazif (Algérie, 1977, 1h25, VOSTF). Avec Aïda, Mohamed Lechaa

Mériem, jeune lycéenne, et Leïla, ouvrière dans une usine, font face aux difficultés et aux préjugés encore tenaces qui maintiennent les femmes dans une position subordonnée et freinent leur émancipation.


>Samedi 28 octobre à 16h, Centre-Rabelais

Il medico della mutua de Luigi Zampa (Italie, 1968, 1h38, VOSTF). Avec Alberto Sordi, Bice Valori
Guido Terzilli est un jeune médecin, dépourvu de patients mais désireux de faire carrière. Après avoir travaillé dans un hôpital, il prend conscience de la concurrence féroce qui agite le milieu médical. Il devient astucieux et décide de séduire la femme d’un médecin de la " Mutua ", sur le point de rendre l’âme, qui a, dans son portefeuille, au moins 2000 patients...


>Samedi 28 octobre à 18h, Centre-Rabelais

Le Mari de la femme à barbe de Marco Ferreri (Italie/France, 1964, 1h40, VOSTF). Avec Ugo Tognazzi, Annie Girardot, Achille Majeroni
Antonio Focaccio, Napolitain de quarante ans, vit modestement dans un cinéma ambulant. Il rencontre un jour Maria, pauvre fille normale à l’exception d’une pilosité abondante. Il décide alors de l’exploiter dans un numéro de foire. Le temps passe, Maria s’éprend d’Antonio qui l’épouse pour ne pas perdre son gagne-pain car il vient d’avoir une proposition alléchante d’un impresario français...


 La Nuit en enfer

Revenge
Pris au piège
>Vendredi 27 octobre de 21h à l’aube au cinéma Utopia

La traditionnelle Nuit en enfer reprend ses quartiers à l’ombre de l’église Ste Bernadette au cinéma Utopia, animée par l’infernal Dr Tovoli !
Rééditions, inédits, avant-première, cartes blanches entrecoupées de quizz, jeux, concours de déguisements et toute la nuit sur la terrasse, le buffet participatif (boissons offertes par le cinéma) !



Pris au piège de Álex de la Iglesia (Espagne, 2017, 1h 42, VOSTF). Avec Mario Casas, Blanca Suarez
Madrid, 9h. Habitués et occasionnels d’un bar du centre-ville se côtoient comme chaque matin. Mais cette journée qui commençait de manière anodine prend un tour inattendu quand un premier client sort dans la rue et se fait abattre d’une balle en pleine tête.


Le Massacre des morts-vivants de Jorge Grau (Espagne/Italie, 1974, 1h30, VOSTF). Avec Ray Lovelock, Christine Galbo
Suite à un accrochage, George, un jeune antiquaire londonien rencontre Edna, qui lui propose de l’emmener à Manchester. Alors qu’ils cherchent leur chemin en pleine campagne et se séparent, Edna se fait agresser par un vagabond.


Carrie au bal du diable de Brian De Palma (États-Unis, 1976, 1h38, VOSTF). Avec Sissy Spacek, Piper Laurie
Jeune et naïve, Carrie White est le souffre-douleur de ses camarades de classe, qui la raillent à toute occasion. Carrie est invitée au bal annuel de l’école par le séduisant Tommy. C’est alors qu’elle se découvre des pouvoirs surnaturels terrifiants et entreprend de se venger...


Mutafuzak de ShojiroNishimi, Guillaume Renard (France/Japon, 2017, 1h30, VOFR).
Dans une ville imaginaire de Californie née sur les décombres d’un Los Angeles ravagée par un tremblement de terre, les seules valeurs sûres sont le crime et la pollution. Angelino et Vinz, deux copains à la vie à la mort, vivotent dans un meublé crade, et passent de petits boulots en plans foireux.


Revenge de Coralie Fargeat (France/États-Unis, 2017, 1h48) Avec Matilda Lutz, Kevin Janssens, Vincent Colomb
Trois riches chefs d’entreprise quarantenaires, mariés et bons pères de famille se retrouvent pour leur partie de chasse annuelle dans une zone désertique de canyons. Mais cette fois, l’un d’eux est venu avec sa jeune maîtresse, une lolita ultra sexy qui attise rapidement la convoitise des deux autres...

 Cinemed pour les enfants

Pierre et le loup
>Samedi 28 octobre à 14h, Corum-Pasteur

Pierre et le loup de Suzie Templeton (Royaume-Uni/Pologne, 2006, 33 mn).
Bravant l’interdiction de son grand-père, Pierre s’aventure dans la forêt. Avec l’aide d’un oiseau farceur et d’un canard rêveur, il trouve le courage de capturer le loup. (d’après l’œuvre de Sergueï Prokofiev).

avec en avant-programme
Le Loup blanc de Pierre-Luc Granjon (France, 2006, 8 mn).
Dans un village en lisière de la forêt, un enfant réussit à apprivoiser un loup pour en faire sa monture.


Tarif 3 €


 Ouverture du Mois du film documentaire

>Samedi 28 octobre à 16, Corum-Einstein

Vivre avec son œil de Naïs Van Laer (France, 2016, 54 mn)
À 80 ans, le photographe Marc Garanger revient sur sa carrière et nous raconte ce qui est au fondement de son regard : la naissance de sa révolte durant la guerre d’Algérie, ses reportages aux goulags du grand Nord soviétique, son admiration pour la résistance des peuples autochtones de Sibérie...
Vivre avec son œil fait entendre la parole de ce photographe ultrasensible dans un film qui s’immerge dans le bruissement de la nature au petit jour.

En présence de Naïs Van Laer

Ecrire au Festival

Si vous souhaitez ne plus recevoir de messages du Festival du cinéma méditerranéen de Montpellier, cliquez ici
If you do not wish to receive messages from the Montpellier Mediterranean Film Festival anymore, click here