Cliquez pour aller sur cinemed.tm.fr

  Communiqué Manuel Pradal   



 Hommage à l’ami Manuel Pradal

Cinemed rend hommage au cinéaste Manuel Pradal décédé prématurément en mai dernier. Une démarche naturelle, un salut affectueux à l’ami que le festival a suivi dès ses débuts.

Diplômé de lettres de l’Université de Montpellier, Manuel Pradal a été remarqué dès son premier film par le Cinemed. Il est sélectionné en 1991 avec son film de fin d’études de la Fémis, Canti, tourné dans la région de Montpellier avec Agnès Jaoui et Simon Reggiani. Le début d’une carrière singulière mue par la seule liberté de son auteur.

Puis il réalise Marie Baie des Anges (1998), film imprégné par la lumière de la Méditerranée et qui révèle la débutante Vahina Giocante qu’il retrouvera, en 2010, dans La Blonde aux seins nus. Il continue d’explorer les contours de la Méditerranée avec Ginostra avec Harvey Keitel et Andie MacDowell, présenté en ouverture du Cinemed en 2002. Avec Un crime (2006), il débute son aventure américaine et retrouve l’illustre acteur américain. Un film de genre ambitieux où la noirceur des rues de New York est le théâtre de la rencontre entre Emmanuelle Béart et Harvey Keitel.

Avec Tom le cancre (2013) et La Petite inconnue (2016), Manuel Pradal souhaitait revenir à un cinéma plus authentique, se disant même " militant pour un cinéma buissonnier ", avec une volonté de " montrer que le cinéma amateur peut redonner du jus, de l’espace à un septième art de plus en plus étouffé par son hypermarchandisation ".

Un hommage lui sera rendu au festival le dimanche 22 octobre avec la projection de Marie Baie des Anges. Tous ses autres films seront également à (re)découvrir.

Ecrire au Festival

Si vous souhaitez ne plus recevoir de messages du Festival du cinéma méditerranéen de Montpellier, cliquez ici
If you do not wish to receive messages from the Montpellier Mediterranean Film Festival anymore, click here