Cliquez pour aller sur cinemed.tm.fr

  Lettre 184 du : 29 novembre 2010  

 Cinemed, la saison 2010-2011

Après le succès de sa 32e édition (22-30 octobre 2010), le Festival du cinéma méditerranéen poursuit ses activités de décembre à mars avec deux cycles de projections :

- une série de quatre films proposés en collaboration avec le Ciné-club Jean-Vigo,
- et la saison du documentaire méditerranéen (4 projections), proposée en collaboration avec la Médiathèque centrale d’Agglomération Federico-Fellini.


 Cinemed au Ciné-club Jean-Vigo : un chef-d’œuvre de Luchino Visconti le 2 décembre

Cinemed au Ciné-club Jean-Vigo
Les Amants diaboliques

Jeudi 2 décembre 2010

le Festival du cinéma méditerranéen de Montpellier présente
en collaboration avec le Ciné-club Jean-Vigo :

Ossessione (Les Amants diaboliques)
un film de Luchino Visconti (1943, Italie)
avec Clara Calamai, Massimo Girotti, Dhia Cristiani, Elio Marcuzzo

à 20 h au Centre Rabelais
29, bd Sarrail (Esplanade) Montpellier
Abonnements 15 séances 48 € (réduit 42 €), 10 séances 36 € (réduit 32 €),
5 séances 22 € (réduit 18 €)



Dans le cadre de la saison 2010-2011 du Ciné-club Jean-Vigo le Festival du cinéma méditerranéen de Montpellier propose quatre séances spécialement consacrées aux cinémas des rives méditerranéennes. Premier film présenté : Ossessione (Les Amants diaboliques) de Luchino Visconti.

Le film
Bragana tient un café-garage sur la route qui longe le Po. Gino, chômeur et vagabond, demande du travail à Bragana. D'abord méfiant, celui-ci le prend en amitié quand il découvre ses talents de mécanicien. Gino a d'autres talents et devient l'amant de Giovanna, la femme de Bragana. Très vite ils vont se débarrasser du mari gênant. Mais ce meurtre transformera leur passion en enfer.

Les Amants diaboliques est marqué de l'empreinte de Jean Renoir. Une influence considérable pour Luchino Visconti qui commenca sa carrière en tant qu'assistant du metteur en scène français. Ce premier film de Visconti, alors âgé de trente-cinq ans, est communément considéré comme le premier film du courant néo-réaliste. Le film fut censuré par les autorités fascistes qui exigèrent la destruction des négatifs, mais Visconti réussit à en sauvegarder un exemplaire. Les Amants diaboliques ne sortira en France qu'en 1959, soit seize ans après sa réalisation. La raison de cette longue parenthèse : une affaire de droits, les Américains ayant porté à l'époque le roman de James M. Cain sur grand écran (Le Facteur sonne toujours deux fois, 1946).

Les autres séances
Notez d’ores et déjà sur vos agendas les prochaines séances du Ciné-club Jean-Vigo consacrées au cinéma méditerranéen. L'occasion de (re)découvrir de grands films du répertoire méditerranéen sur grand écran :

Il était une fois la révolution, de Sergio Leone, le jeudi 6 janvier.
Lady Jane, de Robert Guédiguian, le jeudi 3 février.
La Fille qui en savait trop, de Mario Bava, le jeudi 17 mars.

Toutes les informations sur le programme 2010-2011 du Ciné-club Jean-Vigo : cliquez ici.


 Cinemed-Médiathèque Fellini : la saison du documentaire méditerranéen

La Cuisine en héritage

Médiathèque centrale d’agglomération Federico-Fellini
En partenariat avec le Festival du Cinéma Méditerranéen de Montpellier
Entrée libre


Une série de 4 documentaires méditerranéens présentés de décembre à mars en présence des réalisateurs



Jeudi 9 décembre 2010 - 18 h
La Cuisine en héritage, de Mounia Meddour Gens (France, 2009, 50 min)
Au Maroc, les secrets du savoir-faire culinaire se transmettent oralement de génération en génération. Ce film met en lumière le travail de recueil et de transmission du patrimoine ancestral.

Jeudi 13 janvier 2011 - 18 h
Manuel Azaña, une vie pour la République, de Neus Viala (France, 2009, 1 h 5 min)
Ce documentaire trace le portrait du dernier président de la République espagnole en s'arrêtant sur les espoirs, les joies et les souffrances d'un peuple, de l'avènement de la République à l'exil.

Jeudi 10 février 2011 - 18 h
Blagues à part, de Vanessa Rousselot (France, 2010, 54 min)
À la recherche de la « blague perdue » palestinienne, une réalisatrice française a sillonné les routes de Cisjordanie ces quatre dernières années en vue d'un documentaire télévisé inédit.

Jeudi 10 mars 2011 - 18 h
Mon oncle de Kabylie, de Chloé Hunzinger (France, 2009, 53 min)
En 1948, venus de Kabylie, quatre garçons de huit ans, tous cousins, débarquent à Marseille pour mener leurs études en internat. Ils grandissent et s’instruisent en Métropole.

Plus d’information sur les films : cliquez ici.

Projections à la Médiathèque centrale Fellini, Place Paul-Bec, Montpellier, salle Jean-Vigo. Tél. 04 99 06 27 47.

 Films présentés au 32e Cinemed : sorties en salles

De vrais mensonges
Le Voyage du directeur
des ressources humaines
Encore un baiser
Parmi les films présentés en avant-premières au 32e Cinemed trois sorties sont annoncées pour le mois de décembre :

• 8 décembre : De vrais mensonges, de Pierre Salvadori (France, 2009, 1 h 40 mn). Avec Audrey Tautou, Nathalie Baye, Sami Bouajila, Daniel Duval, Judith Chemla, Didier Brice. Voir la bande annonce : cliquer ici.

• 15 décembre : Le Voyage du directeur des ressources humaines, de Eran Riklis (Israël/Allemagne/France/Roumanie, 2010, 1 h 43 mn). Avec Mark Ivanir, Guri Alfi, Noah Silver, Rozina Cambos, Julian Negulesco. Voir la bande annonce : cliquer ici.

• 24 décembre : Encore un baiser, de Gabriele Muccino (Italie, 2010, 2 h 25 mn). Avec Stefano Accorsi, Vittoria Puccini, Sabrina Impacciatore, Claudio Santamaria, Giorgio Pasotti, Pierfrancesco Favino, Marco Cocci. Voir la bande annonce : cliquer ici.

Sans oublier ceux qui sont déjà sur les écrans :

• Depuis le 24 novembre : Le Nom des gens, de Michel Leclerc (France, 2010, 1 h 40 mn). Avec Jacques Gamblin, Sara Forestier, Zinedine Soualem, Carole Franck, Jacques Boudet. Voir la bande annonce : cliquer ici.

• Depuis le 17 novembre : Dernier étage gauche gauche, de Angelo Cianci (France/Luxembourg, 2010, 1 h 33 mn). Avec Hippolyte Girardot, Fellag, Aymen Saïdi, Judith Henry, Michel Vuillermoz. Voir la bande annonce : cliquer ici.

Fix Me, de Raed Andoni (France/Palestine/Suisse, 2010, 1 h 38 mn). Voir la bande annonce : cliquer ici.

• Depuis le 10 novembre : Potiche, de François Ozon (France, 2010, 1 h 40 mn). Avec Catherine Deneuve, Gérard Depardieu, Fabrice Luchini, Karin Viard, Jérémie Renier, Judith Godrèche. Voir la bande annonce : cliquer ici.

La Classe ouvrière va au paradis, de Elio Petri (Italie, 1971, 2 h). Avec Gian Maria Volonte, Mariangela Melato, Salvo Randone, Gino Pernice, Mietta Albertini, Luigi Diberti, Renata Zamengo. Voir la bande annonce : cliquer ici.

• Depuis le 3 novembre : Draquila, l'Italie qui tremble, de Sabina Guzzanti (Italie, 2010, 1 h 37 mn). Voir la bande annonce : cliquer ici.


 Relations presse :

Gaby Pouget
Tél : 04 99 13 73 70 - Fax : 04 99 13 73 74
pouget@cinemed.tm.fr

Festival international du cinéma méditerranéen de Montpellier
78, av. du Pirée - 34000 Montpellier - France
Tel. +33 (0)4 99 13 73 73 - Fax +33 (0)4 99 13 73 74
www.cinemed.tm.fr
info@cinemed.tm.fr












Ecrire au Festival

Si vous souhaitez ne plus recevoir de messages du Festival du cinéma méditerranéen de Montpellier, cliquez ici
If you do not wish to receive messages from the Montpellier Mediterranean Film Festival anymore, click here