Cliquez pour aller sur cinemed.tm.fr

  Lettre 125 / Newsletter 125 - du / dated: 20 octobre / October 2008  

30e Festival Cinéma Méditerranéen Montpellier - 24 octobre-2 novembre 2008



Montpellier 2008 : 12 avant-premières à ne pas manquer (see English text below)




 Il divo, de Paolo Sorrentino (Italie/France, 2008) (see English text below)

Vendredi 24 oct. Corum - Berlioz 20 h 30. Soirée d’ouverture.

Il divo, de Paolo Sorrentino (Italie/France, 2008, 1 h 50 mn). Avec Toni Servillo, Anna Bonaiuto, Giulio Bosetti, Flavio Bucci, Carlo Buccirosso
À Rome, à l’aube, quand tout le monde dort, il y a un homme qui ne dort pas. Cet homme s’appelle Giulio Andreotti. Calme, sournois, impénétrable, Andreotti est le pouvoir en Italie depuis quatre décennies. Au début des années quatre-vingt-dix, il avance inexorablement vers son septième mandat en tant que président du Conseil.
« Un film politique intense, éminemment inventif et intelligent qui sera une référence pour les années a venir. "Il Divo" est un chef-d'œuvre. » (Variety.)
« Un film caustique à la fois drôle, impitoyable et gorgé d’inventions visuelles. » (Jean-Luc Douin, le Monde.)

 Les Hors-la-loi, de Tewfik Farès (Algérie, 1969) (see English text below)

Samedi 25 oct. Centre Rabelais 21 h.

Les Hors-la-loi, de Tewfik Farès (Algérie, 1969, 1 h 35 mn). Avec Sid Ahmed Agoumi, Cheikh Nourredine, Mohamed Chouikh, Malek Eddine Kateb, Jacques Monod, Jean Bouise
En prison, peu après la fin de la Seconde Guerre mondiale, trois jeunes Algériens font connaissance. Une fois évadés, ils s’engagent dans la lutte pour l’indépendance.
« Traité à la manière d’un western, ce film évoque l’existence de bandits bien-aimés dans les montagne de l’Aurès, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale... Sans en faire un "Rio Bravo", Tewfik Farès a su raconter son histoire avec un savoir-faire certain... » (Guy Hennebelle.)

 Ce cher mois d'août, de Miguel Gomes (Portugal/France, 2008) (see English text below)

Lundi 27 oct. Centre Rabelais 21 h.

Ce cher mois d'août, de Miguel Gomes (Portugal/France, 2008, 2 h 27 mn). Avec Sónia Bandeira, Fábio Oliveira, Joaquim Carvalho
Au cœur du Portugal montagnard, le mois d’août décuple la population et ses activités. Les gens rentrent au pays, tirent des feux d’artifice, contrôlent les incendies, font du karaoké, se jettent du pont, chassent le sanglier, boivent de la bière, font des enfants...
« La douceur frémissante d’un soir d’été portugais... Foutraque, langoureux, le deuxième film de Miguel Gomes offre un moment de bonheur... "A la fois demi-vérité et demi-mensonge" selon le réalisateur, ce film semble susciter la rencontre posthume de Paolo Rocha et Jean Eustache. C’est dire à quel point sa liberté est étourdissante. » (J. Mandelbaum, Le Monde.)

 Hassan et Morqos, de Rami Imam (Egypte, 2008) (see English text below)

Lundi 27 oct. Corum - Berlioz 21 h 30.

Hassan et Morqos, de Rami Imam (Egypte, 2008, 1 h 56 mn). Avec Adel Imam, Omar Sharif, Lebleda, Mohamed Imam
La trame du film est un classique de la farce : les deux personnages principaux, Hassan et Morqos, doivent pour des raisons de sécurité changer d'identité. Un théologien copte se voit à son corps défendant devenir imam. Tandis que de son côté un cheikh doux et pacifique qui refuse de prendre la tête d'un groupe d'islamistes armés, s'enfuit et se voit assigné par les services de sécurité une nouvelle carte d'identité chrétienne. S'ensuit donc une succession de situations très drôles et cocasses où les miroirs sont inversés.
« Le script de Youssef Maati, les images affûtées et la mise en scène remarquable font de ce film une œuvre de grande qualité, montrant les relations extrêmement difficiles des deux pôles religieux de la société égyptienne. » (Le Petit journal.)

 La Différence, c'est que c'est pas pareil, de Pascal Laëthier (France, 2008) (see English text below)

Mardi 28 oct. Corum - Berlioz 19 h.

La Différence, c'est que c'est pas pareil, de Pascal Laëthier (France, 2008, 1 h 40 mn). Avec François Berléand, Clémentine Célarié, Audrey Dana, Alexandra Ansidei, Armelle Deutsch, Karine Testa, Atmen Kelif, Gilles Cohen
Après avoir abandonné sa famille et fait fortune aux States, Sylvain revient en France pour le baptême de son petit-fils et renoue avec ses enfants et son ex-femme. Mais tout le monde le sait, les réunions de famille ne se passent jamais comme on le souhaiterait, surtout quand votre arrivée est une surprise pas forcément appréciée…
« Pour son premier long, une comédie chorale sur la famille et sur la paternité, Pascal Laëthier a planté sa caméra durant trois semaines dans le sud de la France. » (Le Soir.)

 Le Miroir magique, de Manoel de Oliveira (Portugal, 2005) (see English text below)

Mardi 28 oct. Centre Rabelais 21 h.

Le Miroir magique, de Manoel de Oliveira (Portugal, 2005, 2 h 17 mn). Avec Ricardo Trepa, Leonor Silveira, Marisa Paredes, Michel Piccoli
Libéré de prison, après avoir purgé une peine pour un crime qu’il n’a pas commis, Luciano trouve un emploi auprès d’Alfreda. Il se lie d’amitié avec cette dame fortunée, qui vit dans une spacieuse demeure et apprécie le luxe, tout en exprimant le vœu de voir apparaître la Vierge Marie...
« Ce qui nous surprend le plus avec le grand cinéaste portugais c'est sa capacité à nous capturer, à nous enrichir avec son langage, à nous fasciner avec ses histoires mystérieuses, à nous amuser avec son ironie raffinée. "Le Miroir magique" renouvelle également l'œuvre d'un réalisateur depuis toujours innovateur. » (Camillo De Marco, Cineuropa.)

 Mesrine : l'ennemi public n°1, de Jean-François Richet (France, 2008) (see English text below)

Mardi 28 oct. Corum - Berlioz 21 h 30.

Mesrine : l'ennemi public n°1, de Jean-François Richet (France, 2008, 2 h 12 mn). Avec Vincent Cassel, Ludivine Sagnier, Mathieu Amalric, Gérard Lanvin, Samuel Le Bihan, Olivier Gourmet
Une évocation de la vie de Jacques Mesrine, ennemi public n°1 des années soixante-dix, qui retrace le parcours haut en couleurs de ce gangster surnommé l'"homme aux cent visages".
« Suite et fin du diptyque consacré au dangereux et troublant Jacques Mesrine, ce second épisode possède la force de savoir à la fois se positionner comme suite à "Mesrine : l'instinct de mort" mais surtout de se remettre en question et se réapproprier le sujet de manière différente. Un deuxième volet qui s'impose comme une conclusion bouleversante et saisissante. » (Florent Kretz, DVDdrama.)

 Boogie, de Radu Muntean (Roumanie, 2008) (see English text below)

Mercredi 29 oct. Centre Rabelais 21 h.

Boogie, de Radu Muntean (Roumanie, 2008, 1 h 43 mn). Avec Dragos Bucur, Anamaria Marinca, Mimi Branescu, Adrian Vancica, Vlad Muntean, Roxana Iancu, Geanina Varga
En vacances au bord de la mer avec sa femme et son fils de quatre ans, Bogdan Ciocazanu, surnommé Boogie, tombe sur ses meilleurs amis de lycée. Ils se rappellent les glorieuses saoûleries et les escapades sexuelles de leur jeunesse...
« C’est "I vitelloni" made in Roumanie, avec plein de désespoir et de tristesse. Les dialogues sont peaufinés au petit poil et les comédiens convaincants. Impeccable. Le cinéma roumain sait cette année encore nous surprendre. » (Jean Roy, L’Humanité.)

 8th Wonderland, de Jean Mach, Nicolas Alberny (France/Italie, 2007) (see English text below)

Jeudi 30 oct. Corum - Berlioz 18 h.

8th Wonderland, de Jean Mach, Nicolas Alberny (France/Italie, 2007, 1 h 36 mn). Avec Matthew Géczy, Alain Azerot, Robert Bradford, Eloïssa Florez, Michael Hofland, Sarah Lloyd
Des personnes disséminées de par le monde et déçues de la manière dont celui-ci évolue décident de s’unir pour améliorer les choses. Par le biais de l'Internet, elles créent le premier pays virtuel, 8th Wonderland, point de départ de leur résistance.
« Comment ne pas ressentir une réelle sympathie pour cet ambitieux et habile projet de SF bricolé pour une poignée d'euros par deux petits frenchys sortis de nulle part ? "8th Wonderland" palie son manque de moyens par un rythme soutenu, un propos politique persistant et surtout une réelle ambition esthétique. » (Ilan Ferry, Ecran large.)

 Je veux voir, de Joana Hadjithomas, Khalil Joreige (Liban/France, 2007) (see English text below)

Jeudi 30 oct. Centre Rabelais 21 h.

Je veux voir, de Joana Hadjithomas, Khalil Joreige (Liban/France, 2007, 1 h 15 mn). Avec Catherine Deneuve, Rabih Mroué
Juillet 2006. Une guerre éclate au Liban. Une nouvelle guerre mais pas une de plus, une guerre qui vient briser les espoirs de paix et l'élan de notre génération. Nous nous demandons : "Que peut le cinéma ?" Nous partons à Beyrouth avec une "icône", une comédienne qui représente pour nous le cinéma, Catherine Deneuve. Elle va rencontrer notre acteur fétiche, Rabih Mroué. Une aventure imprévisible, inattendue commence alors…
« Le film transmet quelque chose que les images télévisées ont occulté: c'est l'histoire de l'éternel recommencement, de la destruction à la révolte, puis à la reconstruction. » (Martin Rosefeldt, Arte TV.)

 Le Chant des oiseaux, de Albert Serra (Espagne, 2008) (see English text below)

Vendredi 31 oct. Corum - Einstein 20 h.

Le Chant des oiseaux, de Albert Serra (Espagne, 2008, 1 h 39 mn). Avec Lluís Carbó, Lluís Serrat Batlle, Lluís Serrat Masanellas, Montse Triola, Mark Peranson, Victoria Aragonès
Les trois Rois Mages voyagent en quête du Messie, qui vient de naître...
« La légende des Rois mages bouleversée par un cinéaste catalan. Nos héros c’est les Pieds Nickelés en Galilée. Couronnés, mais façon galette des Rois sous LSD. Albert Serra invente un naturalisme qui n’a rien à voir avec le réalisme, et tout à voir avec la philosophie épicurienne... » (Gérard Lefort, Libération.) « Un des films majeurs de Cannes 2008. » (Jean Roy, L’Humanité.)

 Caos calmo, de Antonio Luigi Grimaldi (Italie, 2008) (see English text below)

Samedi 1er nov. Corum - Berlioz 20 h 30. Soirée de Palmarès.

Caos calmo, de Antonio Luigi Grimaldi (Italie, 2008, 1 h 52 mn). Avec Nanni Moretti, Valeria Golino, Alessandro Gassman, Isabella Ferrari, Silvio Orlando, Hippolyte Girardot
La mort soudaine de Lara, son épouse, bouleverse la vie de Pietro, jusque-là comblé par sa famille et son travail. Le jour de la rentrée, il accompagne sa fille à l'école et décide subitement de l'attendre. Il se réfugie dans sa voiture, garée face à l'école et fait de même le lendemain et les jours suivants. Il découvre petit à petit les facettes cachées des gens qui l'entourent et l'abordent. Ses chefs, ses collègues, ses parents, ses amis, tous cherchent à comprendre ce drôle de "chaos calme" qui l'habite.
« Ni apitoiement, ni lamentations. Des personnages énergiques qui colorent le récit pour lui donner toute sa saveur. Certaines scènes atteignent un comique touchant qui rapproche des protagonistes. Un petit délice de cinéma, et étonnement un grand bol d'air frais. » (Cinéma.ch.)

 Information - Billetterie

NOUVEAU CETTE ANNEE : Possibilité d’achat en ligne pour les pass, les carnets fidélité, le concert Safy Boutella et la Nuit en enfer. (Billetterie en ligne ouverte jusqu’au 22 octobre minuit.) www.cinemed.tm.fr

Information - Achat sur place :
du 9 septembre au 23 octobre inclus
au Centre Rabelais, 29, bd Sarrail, 34000 Montpellier
Tél. 04 67 12 10 57 - Fax 04 67 29 12 46
Vente du lundi au vendredi, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h

A partir du 24 octobre 14 h : vente dans Le Corum, niveau 0

Le programme 2008 d'un coup d'œil, section par section, cliquez ICI.

Tous les films, tous les horaires disponibles sur le site du Festival, cliquez ICI.

Programme 48 pages, format pdf (3,5 Mo), téléchargez ICI


 Accréditations pour la presse et les professionnels (see English text below)

Accréditations pour la presse : formulaire d’inscription en ligne disponible dans la rubrique Presse).

Accréditations pour les professionnels : formulaire d’inscription en ligne disponible dans la rubrique Professionnels, accréditation).


 (English text) 12 previews not to be missed

Friday 24 Oct. Corum - Berlioz 20:30. Opening night.

Il divo, by Paolo Sorrentino (Italy/France, 2008, 1 h 50 mn). With Toni Servillo, Anna Bonaiuto, Giulio Bosetti, Flavio Bucci, Carlo Buccirosso
In Rome, at dawn, when everyone is asleep, there’s one man who isn’t sleeping. That man is called Giulio Andreotti. He isn’t sleeping because he has to work, write books, be a socialite, and, last but not least, pray. Calm, ambiguous, inscrutable, Andreotti is synonym of power in Italy for over four decades. At the beginning of the nineties, without arrogance or humility, immobile, ambiguous and reassuring, he advances relentlessly towards his seventh mandate as Prime Minister.

Saturday 25 Oct. Centre Rabelais 21:00.

Les Hors-la-loi, by Tewfik Farès (Algeria, 1969, 1 h 35 mn). With Sid Ahmed Agoumi, Cheikh Nourredine, Mohamed Chouikh, Malek Eddine Kateb, Jacques Monod, Jean Bouise
In prison, just before the end of the Second World War, three young Algerians meet. After escaping, they enlist in the struggle for independence.

Monday 27 Oct. Centre Rabelais 21:00.

Our Beloved Month of August, by Miguel Gomes (Portugal/France, 2008, 2 h 27 mn). With Sónia Bandeira, Fábio Oliveira, Joaquim Carvalho
Deep in the Portuguese mountains, the population and its activities swell during the month of August. The people come home, set off fireworks, fight fires, perform karaoke, jump off the bridge, hunt wild boar, drink beer, make children. If the director and his team had gone straight to the essential, resisting the festivities, the synopsis would be reduced to: “This Dear Month of August follows the romantic relations of the father, the daughter and her cousin, musicians in a dance hall music group.” Love and music, then.

Monday 27 Oct. Corum - Berlioz 21:30.

Hassan and Morkos, by Rami Imam (Egypt, 2008, 1 h 56 mn). With Adel Imam, Omar Sharif, Lebleda, Mohamed Imam
The summer's Hassan & Morkos is a bold comedy attempting to display the Muslim/Chrisitian relationship in a somewhat Modern Cairo. In this two hour comedy Adel Imam and Omar Sharif portray two societies residing in Egypt, so very different yet so very similar. What will turn of events that forces a priest and a sheikh to exchange lives at the very opposite of their beliefs? And how will they adapt to a new meaning of belief? Christian priest and Muslim preacher now on the run, the two men -who don't know each other- take refuge in a safe house in an Egyptian neighborhood and assume different identities, with Imam's character pretending to be a Muslim and Sharif a Christian.

Tuesday 28 Oct. Corum - Berlioz 19:00.

La Différence, c'est que c'est pas pareil, by Pascal Laëthier (France, 2008, 1 h 40 mn). With François Berléand, Clémentine Célarié, Audrey Dana, Alexandra Ansidei, Armelle Deutsch, Karine Testa, Atmen Kelif, Gilles Cohen
After abandoning his family to make his fortune in the States, Sylvain returns to France for the baptism of his grandson, and reunites with his children and ex-wife. But, as everyone knows, family reunions rarely turn out the way you hope, especially when your return is not really an agreeable surprise…

Tuesday 28 Oct. Centre Rabelais 21:00.

Magic Mirror, by Manoel de Oliveira (Portugal, 2005, 2 h 17 mn). With Ricardo Trepa, Leonor Silveira, Marisa Paredes, Michel Piccoli
Released from prison after serving a sentence for a crime he didn't commit, Luciano finds employment with Alfreda. He makes friends with this wealthy lady, who lives in a spacious residence and likes luxury, while expressing the desire to see the Virgin Mary appear…

Mardi 28 Oct. Corum - Berlioz 21:30.

Mesrine : l'ennemi public n°1, by Jean-François Richet (France, 2008, 2 h 12 mn). With Vincent Cassel, Ludivine Sagnier, Mathieu Amalric, Gérard Lanvin, Samuel Le Bihan, Olivier Gourmet
An evocation of the life of Jacques Mesrine, public enemy number one of the Seventies, which traces the colorful career of this gangster called “the man with the hundred faces.” The second episode of the Mesrine legend.

Wednesday 29 Oct. Centre Rabelais 21:00.

Boogie, by Radu Muntean (Romania, 2008, 1 h 43 mn). With Dragos Bucur, Anamaria Marinca, Mimi Branescu, Adrian Vancica, Vlad Muntean, Roxana Iancu, Geanina Varga
Life for Bogdan couldn't seem more blissful, sea-vacationing along with his gorgeous wife and adorable young son. He has grown up: the days of glorious drinking trips and sexual adventures are long gone... But when Bogdan unexpectedly runs into his best friends from high school, vivid memories immediately flood back. Torn between his family obligations and the lure of a fun night out with his old friends, Bogdan - or Boogie, as he was known back then - comes to a realization. The gaps between his childhood pals have grown wider.

Thursday 30 Oct. Corum - Berlioz 18:00.

8th Wonderland, by Jean Mach, Nicolas Alberny (France/Italy, 2007, 1 h 36 mn). With Matthew Géczy, Alain Azerot, Robert Bradford, Eloïssa Florez, Michael Hofland, Sarah Lloyd
Disillusioned by the world and the way it is going, a group of people around the globe decide to unite to make things better. By means of the Internet they create the first virtual country, 8th Wonderland, the point of departure for their resistance.

Thursday 30 Oct. Centre Rabelais 21:00.
I Want to See, by Joana Hadjithomas, Khalil Joreige (Lebanon/France, 2007, 1 h 15 mn). With Catherine Deneuve, Rabih Mroué
July 2006. A war breaks out in Lebanon. A new war, but not just one more war. A war that crushes the hopes of peace and the dynamism of our generation. We no longer know what to write, what stories to recount, what images to show. We ask ourselves: "What can cinema do?". That question, we decide to translate it into reality. We go to Beirut with an "icon", an actress who, to us, symbolizes cinema, Catherine Deneuve. She will meet our preferred actor, Rabih Mroué. Together, they will drive through the regions devastated by the conflict. Through their presence, their meeting, we hope to find the beauty which our eyes no longer perceive. It is the beginning of an unpredictable, unexpected adventure…

Friday 31 Oct. Corum - Einstein 20:00.

Birdsong, by Albert Serra (Spain, 2008, 1 h 39 mn). With Lluís Carbó, Lluís Serrat Batlle, Lluís Serrat Masanellas, Montse Triola, Mark Peranson, Victoria Aragonès
The Three Wise Kings travel in search of the Messiah, who has just been born.

Saturday 1st Nov. Corum - Berlioz 20:30.

Quiet Chaos, by Antonio Luigi Grimaldi (Italy, 2008, 1 h 52 mn). With Nanni Moretti, Valeria Golino, Alessandro Gassman, Isabella Ferrari, Silvio Orlando, Hippolyte Girardot
The sudden death of his wife Lara turns Pietro's happy life, until then filled with his family and his work, upside down. At the start of school term Pietro takes his daughter Claudia, ten years old, to school, and decides abruptly to wait for her. He hides in his car, parked across from the primary school. He does the same thing the next day and the days after. He waits for grief to come and observes the world. Little by little he discovers hidden facets of the people who surround and approach him. His superiors, his colleagues, his family, his friends, all try to understand this strange “calm chaos” that inhabits him.


 (English) Press and Professionals Accreditations

Accreditations for the press : online registration now available in Press.

Accreditations for the professionals : online registration now available in Professionals, Pass request.


 (English) Press relations

National Press: Dany de Seille
Tel. : +33 (0)1 72 61 70 96 - Cell. +33 (0)6 08 91 57 14
dany.deseille@orange.fr

International and local Press: Gaby Pouget
Tel : +33 (0)4 99 13 73 70 - Fax : +33 (0)4 99 13 73 74
pouget@cinemed.tm.fr


Ecrire au Festival

Si vous souhaitez ne plus recevoir de messages du Festival du cinéma méditerranéen de Montpellier,
merci de nous le signaler à : unsubscribe@cinemed.tm.fr
If you do not wish to receive messages from the Montpellier Mediterranean Film Festival anymore,
please send a request to: unsubscribe@cinemed.tm.fr