Cliquez pour aller sur cinemed.tm.fr

  Lettre 103 / Newsletter 103 - du / dated: 25 octobre / October 2007  

29e Festival Cinéma Méditerranéen Montpellier
26 octobre-4 novembre 2007



Premier week-end : les moments forts



 Vendredi 26 octobre : Soirée d’ouverture avec "Promets-moi" d’Emir Kusturica (see English text below)

20 h 30 Corum - Opéra Berlioz , ouverture du Festival de Montpellier avec Promets-moi, de Emir Kusturica.

Le film : Au sommet d'une colline isolée au fond de la campagne serbe vivent Tsane, son grand-père et leur vache Cvetka. Avec leur voisine l'institutrice, ce sont les seuls habitants du village. Un jour, le grand-père de Tsane lui annonce qu'il va bientôt mourir et lui fait promettre qu'il franchira les trois collines pour rejoindre la ville la plus proche et vendre Cvetka au marché. Avec l'argent récolté, il devra acheter une icône et un souvenir. Enfin, il lui faudra trouver une épouse.

"Au son d’une fanfare déchaînée, les personnages s’écrabouillent et rebondissent comme des héros de dessins animés. Comme l’homme fusée qui troue le chapiteau d’un cirque fou, nous survolons la planète Kusturica avec l’énergie hallucinée d’un rêveur grisé." (Y. Tobin, Positif n° 557-558.)

En avant-programme : Kozak, court métrage de Olivier Fox (France, 2006, 10 mn).

Informations sur les films, cliquez ICI.

SOIREE OUVERTE AU PUBLIC. Tarif unique 6,5 €. Infos pratiques et tarifs, cliquez ICI.

Rencontre autour du film ouverte au public, samedi 27 octobre, 11 h, Corum - Espace Joffre 1.

 Samedi 27 octobre : ouvertures des compétitions (see English text below)

12 h 00 Corum - Einstein
Début de la compétition documentaires avec
Can Tunis, de Jose Gonzales Morandi et Paco Toledo (Espagne, 2006, 1 h 26 mn). En présence des réalisateurs.

18 h 00 Corum - Pasteur
Début de la compétition courts métrages avec le programme n° 1
La Vie de Giacomo, de Luca Governatori (Italie/France, 2007, 30 mn).
Le Malheur a toujours tendance à grandir, de Nikola Djuricko (Serbie, 2006, 9 mn).
Routes, de Lior Geller (Israël, 2007, 22 mn).
Both, de Bass Bre'che (Liban/Royaume-Uni , 2007, 11 mn 20 s).
Traumalogie, de Daniel Sánchez Arévalo (Espagne, 2007, 25 mn).

20 h 00 Corum - Pasteur
Début de la compétition longs métrages avec
N'y pense même pas, de Gianni Zanasi (Italie, 2007, 1 h 44 mn).

 Samedi 27 octobre : hommage à Marcello Mastroianni (see English text below)

20 h 30 Corum - Opéra Berlioz

Grande soirée d’hommage à Marcello Mastroianni, en présence de Mario Monicelli. Avec deux films :
Portrait d'un inconnu : Marcellus Dominicus Vincentius, de Roberto Meddi et Gioia Magrini (Italie, 2006, 40 mn).
Dix ans après la mort de Mastroianni, ses filles Barbara et Chiara se retrouvent dans la maison de campagne en Toscane et échangent des souvenirs à propos de leur père.
et
Une journée particulière, de Ettore Scola (Italie, 1977, 1 h 45 mn). Avec Sophia Loren.
Rome, 1938. Grandiose manifestation pour la venue d'Hitler et sa rencontre avec Mussolini. Un immeuble se vide de tous ses locataires, sauf Gabriel, un homosexuel consigné chez lui et Antonietta, sa voisine, mère de famille.
Pour ces deux êtres si dissemblables, ce sera l'occasion d'une rencontre et d'un amour naissant. Un chef-d'œuvre, tout en demi-teinte, sous la direction magistrale d'Ettore Scola, l'indéfectible ami.

(A noter : dimanche 28 octobre, Corum - Espace Joffre 1, 15 h : table ronde Marcello Mastroianni, avec Mario Monicelli et Pierre Pitiot.)

 Dimanche 28 octobre (see English text below)

Summer Rain
The Rest is Silence
14 h, Corum - Einstein

Expérimental : Les Corps traversés, de Mehdi Meddaci (France, 2004-2007)
La Paillade - Beyrouth - El Djazaïr/les ilôts : trois époques et trois lieux, sur quatre écrans disposés linéairement, où sont projetées des images fixes et mobiles. Trois blocs de durées visuelles comme autant d’expériences sensibles qui enregistrent en les réveillant simultanément tous les échos de la mémoire.
En présence du réalisateur. Présenté par Elisabeth Klimoff (panoplie.org).

19 h, Corum - Opéra Berlioz
Evénement à ne pas manquer ! Dans le cadre de l’hommage à Marcello Mastroianni, Le Pigeon de Mario Monicelli, présenté en duo par Mario Monicelli et Pierre Salvadori !.
Le film : Quatre voleurs sans envergure recherchent le gros coup pour échapper à la vie d'expédients qui est la leur. Le Pigeon est la plus exquise des recettes monicelliennes, avec un subtil dosage d'humour dévastateur et une extrême virulence dans la critique sociale. Avec une certaine tendresse pour le lumpen-prolétariat qu'il décrit, il met en lumière son ingéniosité sans borne. Mastroianni en père nourricier émerge d'une distribution exceptionnelle, y compris dans ses seconds rôles. Ce film culte du Cinémed est, sans conteste, le chef-d'œuvre impérissable de la comédie italienne.

19 h, Rabelais
Avant-première Summer Rain, de Antonio Banderas (Espagne).
Le film : Malaga, fin des années 70. Miguelito sort de l'hôpital, avec une longue cicatrice, un exemplaire de la Divine Comédie de Dante et le rêve de sa vie. Il a dix-huit ans et depuis qu'il a lu ce livre, il sait qu'il veut devenir écrivain. Toutefois c'est l'été et il passe désormais ses journées à la piscine en plein air avec ses copains. Il y a Babirusa, fan d'arts martiaux, Paco, un fils de riches, et Moratalla, le plus petit de la bande. Miguelito tombe amoureux de Luli qui rêve de devenir danseuse.

21 h 30, Corum - Opéra Berlioz
Séance spéciale The Rest is Silence, de Nicolae Caranfil (Roumanie). En présence du réalisateur.
Le film : A Bucarest en 1911, Grigore Ursaru, un comédien de dix-neuf ans passionné par l’émergence du cinématographe décide de devenir réalisateur et de donner naissance à La guerre d’indépendance, une reconstitution de la lutte de 1877 opposant les Roumains, les Russes, et les Turcs, qui débouche sur l’indépendance de la Roumanie. Pour réaliser ce projet très ambitieux, créer « le plus long film jamais produit » et « conquérir le monde », il mène une véritable bataille idéologique, politique et familiale afin de prouver que le cinéma a un avenir prometteur.

 "Flash festival", le quotidien du festival

Du 26 octobre au 4 novembre, le festival publie son quotidien en collaboration avec Midi Libre. Tiré à 2000 exemplaires, il est disponible chaque matin dès 9 h 45 au Corum et au Centre Rabelais. Point sur les moments forts de la journée, dernières informations concernant la programmation, tableau des horaires de toutes les séances, brèves, c’est le compagnon indispensable du festivalier. Il est également consultable en ligne sur le site du festival www.cinemed.tm.fr à partir de vendredi soir 26 octobre.

 Information générale - Billetterie

Du 11 septembre au 25 octobre inclus :
au Centre Rabelais, 29, bd Sarrail, 34000 Montpellier


Tél. 04 67 63 19 34 - Fax 04 67 86 18 85
Vente du lundi au vendredi, de 10 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h

Le programme 2007, section par section, cliquez ICI.

Tous les films, tous les horaires disponibles sur le site du Festival, cliquez ICI.

Programme 48 pages, format pdf (1,5 Mo), téléchargez ICI

 Relations presse :

Presse nationale et PQR : Dany de Seille
Tél. : +33 (0)1 72 61 70 96 - Portable +33 (0)6 08 91 57 14
dany.deseille@orange.fr

Presse internationale et régionale : Gaby Pouget
Tél : +33 (0)4 99 13 73 70 - Fax : +33 (0)4 99 13 73 74
pouget@cinemed.tm.fr

Accréditations presse : le formulaire 2007 est actuellement disponible en ligne sur notre site (à la rubrique Presse). Vous pouvez le remplir, l’imprimer et l’envoyer avec une photo au Festival à l’attention de Mme Gaby Pouget (Festival Cinéma Méditerranéen Montpellier, 78 avenue du Pirée, 34000 Montpellier, France).

 (English text) The first week-end : Moments not to be missed

> Friday 26 October: Opening Night


Friday October 26th at 8:30 pm, the Festival will open in the Opéra Berlioz with Promise me This, Emir Kusturica’s last film.
The film: Tsane lives with his grandfather and their cow, Cvetka, on a remote hilltop. Except for their neighbor, Bosa, they are the village's only inhabitants. One day, Tsane's grandfather tells the young man that he is dying. He makes Tsane promise to go over the three hills into the nearest town and sell Cvetka at the market there. With the money, he must buy a religious icon, then anything he really wants, and finally he must find a wife to bring home.
Also in this programme: Kozak, by Olivier Fox (France, 2006, 10 mn).

> Saturday 27 October: Opening of the competitions


12 a.m. Corum - Einstein
Opening of the documentarycompetition with
Can Tunis, by Jose Gonzales Morandi and Paco Toledo (Spain, 2006, 1 h 26 mn). In the presence of the directors.
6 p.m. Corum - Pasteur
Opening of the fiction short competition with programme no. 1
Giacomo's life, by Luca Governatori (Italy/France, 2007, 30 mn).
Misfortune Always Has a Tendency to Grow Bigger, by Nikola Djuricko (Serbia, 2006, 9 mn).
Roads, by Lior Geller (Israel, 2007, 22 mn).
Both, by Bass Bre'che (Lebanob/United Kingdom, 2007, 11 mn 20 s).
Traumalogy, by Daniel Sánchez Arévalo (Spain, 2007, 25 mn).
8 p.m. Corum - Pasteur
Opening of the fiction feature competition with
Don't Think About It, by Gianni Zanasi (Italy, 2007, 1 h 44 mn).

> Saturday 27 October: Tribute to Marcello Mastroianni


8:30 p.m., Corum - Berlioz
Special evening dedicated to Marcello Mastroianni, and presented by Mario Monicelli. With two films :
Portrait of an Unknown Man: Marcellus Dominicus Vincentius, by Roberto Meddi and Gioia Magrini (Italy, 2006, 40 mn).
Ten years after Mastroianni's death, his daughters Barbara and Chiara meet at their country house in Tuscany and exchange memories about their father.
and
Una giornata particolare, bt Ettore Scola (Italy, 1977, 1 h 45 mn).
Rome, 1938. A grandiose turn-out for the visit of Hitler and his meeting with Mussolini. All the tenants leave a building except for Gabriel, a homosexual who is not allowed out, and Antonietta, his neighbour, a housewife.
This is the occasion for a meeting and burgeoning love between two very different people. A subtle masterpiece magnificently directed by Ettore Scola, a faithful friend.
(Note : Sunday 28 October, Corum - Espace Joffre 1, 3 p.m.: round table about Marcello Mastroianni, with Mario Monicelli and Pierre Pitiot.)

> Sunday 28 October


2 p.m., Corum - Einstein
Experimental : Les Corps traversés, by Mehdi Meddaci (France, 2004-2007)
La Paillade - Beyrouth - El Djazaïr/les ilôts : three periods and three places on four screens set in a line and on which fixed and moving images are projected. Three blocks of visual durations like as many sensitive experiences that record by waking all the echoes of memory simultaneously.
In the presence of the director. Presented by Elisabeth Klimoff (panoplie.org).

7 p.m., Corum - Opéra Berlioz
Not to be missed! Within the framework of the tribute to Marcello Mastroianni, Big Deal on Madonna Street by Mario Monicelli, co-presented by Mario Monicelli et Pierre Salvadori!
Four petty thieves are in search of 'the big one' that will change their hand-to-mouth existence. The film is exquisite Monicelli, with a careful measure of devastating humour and exteremely virulent social criticism. He shows a certain tenderness for the proletariat that he describes and demonstrates boundless ingeniousness. As a father-figure, Mastroianni stands out in an exceptional cast. This is a cult film at Cinemed and indisputably an undying masterpiece of Italian comedy.

7 p.m., Rabelais
Preview Summer Rain, by Antonio Banderas (Spain).
In Malaga in the late 1970s, Miguelito leaves hospital with a long scar, a copy of Dante's "Divine Comedy" and a dream. Ever since reading this book, the 18-year-old's heart is set on becoming a writer. Summer is here and at first he spend his days with his friends at the open-air swimming-pool. This is where he hangs out with martial arts fan Babirusa , rich kid Paco and Moratalla, the youngest of the group. Miguelito falls in love with Luli, who dreams of becoming a dancer.

9:30 p.m., Corum - Opéra Berlioz
Special screening The Rest is Silence, by Nicolae Caranfil (Romania). In the presence of the director.
Bucharest, 1911. Grigore Ursaru, a nineteen-year-old actor thrilled with the emergence of the cinema, decides to become a director and make The War of Independence, a reconstruction of the 1877 struggle between the Romanians, the Russians and the Turks which led to Romania achieving its independence. For this highly ambitious project to make 'the longest film ever produced' and 'to conquer the world', he wages an ideological, political and family campaign to prove that cinema has a promising future and is about to become an art in its own right.

 (English text) General information

2007 programme, section by section, click HERE.

Films and schedule, click HERE.

48-page programme, French, pdf format (1,5 Mo), download HERE

 (English) Press relations

National Press: Dany de Seille
Tel. : +33 (0)1 72 61 70 96 - Cell. +33 (0)6 08 91 57 14
dany.deseille@orange.fr

International and local Press: Gaby Pouget
Tel : +33 (0)4 99 13 73 70 - Fax : +33 (0)4 99 13 73 74
pouget@cinemed.tm.fr

B>Press pass request: the 2007 form is now available on our website (in the Press section). You can fill it in (just click HERE), print it and send it with a picture at the following address: Mme Gaby Pouget - Festival Cinéma Méditerranéen - 78, avenue du Pirée - 34000 Montpellier - France

 29e Festival International du Cinéma Méditerranéen de Montpellier

26 octobre-4 novembre 2007
78, av. du Pirée - 34000 Montpellier - France
Tel. +33 (0) 499 13 73 73
Fax +33 (0) 499 13 73 74
www.cinemed.tm.fr
info@cinemed.tm.fr

Ecrire au Festival

Si vous souhaitez ne plus recevoir de messages du Festival du cinéma méditerranéen de Montpellier,
merci de nous le signaler à : unsubscribe@cinemed.tm.fr
If you do not wish to receive messages from the Montpellier Mediterranean Film Festival anymore,
please send a request to: unsubscribe@cinemed.tm.fr