Palmarès Cinemed 2014
 
 
 
 
Longs métrages
 
 
>Antigone d’or de l’Agglomération de Montpellier
Dotation de 15 000 € par l’Agglomération de Montpellier
Aide technique Titra Film : dotation de 2 500 € en prestation DCP
 
Jury : Dorothée Sebbagh (réalisatrice), Salomé Stévenin (comédienne), Bruno Cras (journaliste cinéma Europe 1), Simon Reggiani (réalisateur, comédien), Michel Zana (producteur, distributeur)
 
décernée à
La Terre éphémère de George Ovashvili (Géorgie/France, 2014)
 
 
>Prix de la Critique BNP Paribas
Dotation de 2 000 € au réalisateur par BNP Paribas
 
Jury : Néamat Allah Hussein (Akher Saa, Égypte), Leïla Amar (France 24, France), Pavlina Jeleva (Dnevnik, Lik, Obektiv, Bulgarie), Alain Masson (Positif, France), Umberto Rossi (cinemaeteatro.com, Italie)
 
décerné à
La Terre éphémère de George Ovashvili (Géorgie/France, 2014)
 
 
>Prix du public Midi Libre
Dotation de 4 000 € au réalisateur par Midi Libre et soutien à la distribution du film par Les Films des deux rives
Jury : le public du festival
 
décerné à
La Terre éphémère de George Ovashvili (Géorgie/France, 2014)
 
 
>Prix Nova
Dotation en une campagne de spots en national pour la sortie du film lauréat
Jury : auditeurs Nova
 
décerné à
Standing Aside, Watching de Yorgos Servetas (Grèce, 2013)
 
 
 
>Prix jeune public du CMCAS Languedoc
Dotation de 2 000 € au réalisateur par le CMCAS Languedoc
Jury : jeunes gens représentant le CMCAS Languedoc.
 
décerné à
Adios Carmen de Mohamed Amin Benamraoui (Maroc/Belgique/Émirats arabes unis, 2013)
 
 
>Prix JAM de la meilleure musique
Dotation de 1 200 € par le JAM
Jury : Alice Rousseau (violoniste, Orchestre national de Montpellier LR), Gérard Pansanel (musicien, compositeur), Jean-François Fontana (président du JAM), Jean Peiffer (directeur du JAM)
 
décerné à Josef Bardanashvili
pour la musique du film
La Terre éphémère de George Ovashvili (Géorgie/France, 2014)
 
 
 
Courts métrages
 
>Grand prix du court métrage de l’Agglomération de Montpellier
Dotation de 4 000 € au réalisateur par l’Agglomération de Montpellier.
 
Jury : Samantha Leroy (chargée de la valorisation des collections films de la Cinémathèque française, France), Salette Ramalho (responsable vente et promotion des films à l’Agence du court métrage portugais, Portugal), Thanos Anastopoulos (réalisateur et producteur, Grèce), Hassan Legzouli (réalisateur, Maroc), Lorenzo Recio (réalisateur, France)
 
décerné à
La Poule d’Una Gunjak (Croatie/Allemagne, 2014)
 
Mention spéciale à
Ça peut passer à travers le mur de Radu Jude (Roumanie, 2014)
 
 
>Prix du public Midi Libre-Titra Film
Dotation de 1 000 € au réalisateur par Midi Libre et de 500 € en prestation DCP par Titra Film
 
décerné par le public du festival à
Discipline de Christophe M. Saber (Égypte/Suisse, 2014)
 
>Prix jeune public Ville de Montpellier
Dotation de 2 000 € par la Ville de Montpellier
 
décerné par un groupe de jeunes lycéens à
Discipline de Christophe M. Saber (Égypte/Suisse, 2014)
 
>Prix Canal+
Prix : achat du film primé pour diffusion sur Canal+
 
décerné par l’équipe des « Programmes Courts & Créations » de Canal+ à
Stella Maris de Giacomo Abbruzzese (Italie/France, 2014)
 
 
 
 
 
Documentaires
 
>Prix Ulysse CCAS-Agglomération de Montpellier
3 000 € au réalisateur, doté par la CCAS et la médiathèque centrale d'Agglomération Federico Fellini
 
Jury : Hala Alabdalla (réalisatrice et productrice, Syrie), Kamal Hachkar
(réalisateur, Maroc), Olivier Pélisson (journaliste, France)
 
décerné à
Our Terrible Country de Mohammad Ali Atassi, Ziad Homsi (Liban/Syrie, 2014)
 
Mention spéciale à
Le Journal de Schéhérazade de Zeina Daccache (Liban, 2013)
 
 
 
Bourse d’aide au développement
 
Une bourse de 7 000 euros
dotée par le Centre National du Cinéma et de l’Image Animée
et une dotation de 5500 euros sous forme de prestations de services offerte par la Société Eclair Group
au projet
Delphine D. de Lara Fremder, réalisatrice, et Gianfilippo Pedote, producteur, MIR Cinematografica (Italie/France/Suisse)
 
Une bourse de 7 000 euros
dotée par l’Organisation Internationale de la Francophonie
au projet
Mime de Kaouther Ben Hania, réalisatrice, et Julie Paratian, productrice Sister Productions (Tunisie/France)
 
Une bourse de 4 000 euros
dotée par la Région Languedoc-Roussillon
au projet
Saudade de Antonio Méndez, réalisateur et Janja Kralj, productrice KinoElektron (France/Espagne/Brésil)
 
Une bourse de 3000 euros
dotée par l’Association Beaumarchais
au projet
Le Retour de Meyar Al-Roumi, réalisateur, et Xavier Rocher, producteur La Fabrica Nocturna Productions (France)
 
Une résidence d’écriture
offerte par le Centre des Écritures Cinématographiques Le Moulin d’Andé
au projet
Un jour, mon père est mort de Tamara Erde, réalisatrice et Nathalie Vallet, productrice, Les Films du Poisson (France)
 
Une résidence d’écriture
offerte par le Mediterranean Film Institute d’Athènes – Grèce assortie d’une invitation sur l’une des plates-formes de coproduction à Agora Industry dans le cadre du Thessaloniki International Film Festival
au projet
Une famille heureuse de Nana Ekvtimishvili, réalisatrice et Simon Gross, co-réalisateur et producteur, Polare Film, et Guillaume de Seille, coproducteur, Arizona Productions (Géorgie/France)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 







La Terre éphémère