Palmarès 2011
 



Longs métrages
 
> Antigone d’or de l’Agglomération de Montpellier
Jury : Christine Boisson (comédienne, France), Michel Ciment (écrivain, critique, France), Ferrante Ferranti (photographe, auteur, France), Karim Gamal El-Dine (réalisateur, producteur, Égypte), Jean-Paul Montanari (directeur de Montpellier danse et de l’Agora cité internationale de la danse, France).
décernée à
L’homme sans portable (Man Without a Cell Phone), de Sameh Zoabi (France/Palestine/Belgique/Israël)
Dotation de 15 000 € par l’Agglomération de Montpellier
Aide à la diffusion CINÉ+ : campagne de promotion pour la sortie du film
Aide à la distribution Titra Film : dotation de 2 500 € pour le sous-titrage
Mention spéciale à
L’Ennemi (The Enemy), de Dejan Zecevic (Serbie)
 
> Prix de la critique Crédit coopératif
Jury : Laurence Creusot (France 3, France), Ana-Maria Echeverria (AFP, France), Pavlina Jeleva (Dnevnik, Lik, Obektiv, Bulgarie), Alain Masson (Positif, France), Alex Masson (Première, France), Richard Pevny (L’Indépendant, France), Leo Soesanto (Les Inrockuptibles, France).
décerné à
Beautiful Valley, de Hadar Friedlich (France/Israël)
Dotation de 2 000 € à la réalisatrice par le Crédit coopératif
 
> Prix du public Midi Libre
Les Femmes du bus 678, de Mohamed Diab (Égypte)
Dotation de 4 000 € au réalisateur par Midi Libre
 
> Prix JAM de la meilleure musique
Jury : Agnès Brengues, (violoniste, Orchestre national de Montpellier LR), Gérard Pansanel (musicien, compositeur), Jean-François Fontana (président du JAM), Jean Peiffer (directeur du JAM).
à Baris Diri pour la musique du film
The Monsters’ Dinner, de Ramin Matin (Turquie)
Dotation de 1 200 € par le JAM
 
> Prix de Soutien à l’export Insomnia World Sales
En fuera de juego, de David Marqués (Espagne/Argentine)
Dotation de 1 200 € sous forme de prestation technique
 
> Prix jeune public du CMCAS Languedoc
Les Femmes du bus 678, de Mohamed Diab (Égypte)
Dotation de 2 000 € au réalisateur par le CMCAS Languedoc
 


Courts métrages
 
> Grand prix du court métrage de l’Agglomération de Montpellier
Jury : Kalthoum Bornaz (réalisatrice, Tunisie), Aurélie Chesné (conseillère de programme à France Télévisions, France), Katia Kameli (artiste, réalisatrice et productrice, France/Algérie), Blandine Lenoir (comédienne et réalisatrice, France).
décerné à
Mokhtar, de Halima Ouardiri (Canada/Maroc)
Dotation de 4 000 € à la réalisatrice par l’Agglomération de Montpellier
Mention spéciale à
Brûleurs, de Farid Bentoumi (France/Algérie)
 
> Prix du public Midi Libre - Kodak - Titra Film
Je pourrais être votre grand-mère, de Bernard Tanguy (France)
Dotation de 1 000 €, de 10 bobines 122 m de film négatif et de 500 € en prestations de sous-titrage
 
> Prix jeune public Ville de Montpellier
Brûleurs, de Farid Bentoumi (France/Algérie)
Dotation de 2 000 € au réalisateur
 
> Prix Association Beaumarchais
Je pourrais être votre grand-mère, de Bernard Tanguy (France)
Dotation de 1 500 € au réalisateur du meilleur film francophone et d’une aide complémentaire pour l’écriture d’un long métrage
 
> Prix Canal+
RF, de Stavros Liokalos (Grèce)
Achat du film pour diffusion sur Canal+
 
> Prix Cinecourts CINÉ+
Tiraillement, de Najwa Limam Slama (Tunisie)
Achat du film pour diffusion à l’émission Cinecourts
 


Documentaires
 
> Prix Ulysse
Jury : Alexandre Hallier (producteur, France), Régis Sauder (réalisateur, France), Jean-Luc Saumade (auteur, réalisateur, France).
décerné à
Angst, de Graça Castanheira (Portugal)
Dotation de 3 000 € à la réalisatrice par la Médiathèque centrale d’Agglomération Emile-Zola Médiathèque Federico-Fellini de Montpellier
 
> Prix cine4me
Jury : Lydia Kools, Élodie Garcia.
décerné à
Y aura-t-il un théâtre dans l’au-delà ?, de Nana Janelidze (Géorgie)
Dotation de 1 500 € à la réalisatrice par le site de vidéo à la demande cine4me
 


Bourse d’aide au développement
 
Jury : Monique Carcaud-Macaire (maître de conférence en cinéma et audiovisuel, université Paul-Valéry Montpellier), Nadège Hasson (productrice, Explicit Films), Béryl Peillard (scénariste), Philippe Faucon (réalisateur).
 
Une bourse de 7 000 euros
décernée par le Centre national de la cinématographie et de l’image animée
au projet
Narrative de Firas Khoury, réalisateur et Amir Harel, producteur (Palestine/Israël)
 
Une bourse de 7 000 euros
décernée par le Ministère des Affaires étrangères
au projet
La Prunelle de mes yeux de Hakki Kurtulus et Melik Saraçoglu, réalisateurs et Renan Artukmaç, producteur (Turquie)
 
Une bourse de 7 000 euros
décernée par l’Organisation internationale de la francophonie
au projet
La Mère de Sarra Abidi, réalisatrice (Tunisie)
 
Une bourse de 4 000 euros
décernée par la Région Languedoc-Roussillon et 5 500 euros sous forme de prestations de service offerts par le Laboratoire Éclair
au projet
Nada de Ibrahim El-Batout, réalisateur et Bénédicte Thomas, productrice (Égypte/France)
 
Une bourse de 3 000 euros
décernée par l’Association Beaumarchais
ainsi qu’une dotation de 1000 mètres de pellicule négative, décernée par Kodak
au projet
Déviation vers l’est de Nora Martirosyan, réalisatrice (France)
 

 



L'Homme sans portable



Beautiful Valley



Les Femmes du bus 678



Mokhtar



Je pourrais être votre grand-mère



Brûleurs



Angst



Y aura-t-il un théâtre dans l’au-delà ?