Logo Cinemed

retour

Affreux, sales et méchants
Brutti, sporchi, cattivi - Ettore Scola
- Fiction

bottom_top_bar
 

Italie - 1976 - 1 h 55 mn - Réalisation : Ettore Scola - Production : Carlo Ponti - Scénario : Ruggero Maccari, Ettore Scola - Image : Dario Di Palma - Décor : Luciano Ricceri, Franco Velchi - Montage : Raimondo Crociani - Musique : Armando Trovajoli - Interprétation : Nino Manfredi, Ettore Garofolo, Franco Merli, Linda Moretti, Francesco Anniballi, Maria Bosco, Giselda Castrini, Alfredo d'Ippolito, Giancarlo Fanelli, Marina Fasoli -

Contact : Carlotta Films - 9, passage de la Boule-Blanche - 75012 Paris - Tél : 01 42 24 10 86 - Fax : 01 42 24 16 78 - - web : www.carlottavod.com

Corum - Opéra Berlioz Samedi 29 octobre 2016, 20 h 30




La vie d'une famille dans un bidonville romain. Le patriarche Giacinto possède un magot (un million obtenu en indemnité pour la perte d'un œil) que ses enfants essaient de lui voler chaque nuit. Mais Giacinto ne dort que d'un œil ! Il trouve toujours de nouvelles cachettes et défend son bien avec un fusil dont il se sert sans scrupule. La famille subit, de mauvais gré, l'autorité de Giacinto jusqu'au jour où celui-ci se met en tête d'implanter une concubine de poids dans le baraquement… Alors la révolte se prépare : on va jusqu'à l'empoisonnement, en vain ! Giacinto est increvable !


 
 
Ettore Scola

Né en 1931. Diplômé en droit à l’université de Rome. À partir de 1947, il est journaliste et collabore comme écrivain et dessinateur à des revues humoristiques comme le « Marco Aurelio », où signaient également Federico Fellini, Ruggero Maccari, Steno, Age et Scarpelli. Il est l’auteur de plus d’une cinquantaine de scénarios. En 1964, il passe à la réalisation avec Parlons femmes. Ses derniers films : Passion d’amour (1980), La Nuit de Varennes (1981), Le Bal (1983), Macaroni (1985), La Famille (1986), Splendor (1989), Quelle heure est-il ? (1990), Le Voyage du Capitaine Fracasse (1991), Mario, Maria et Mario (1993), Le Roman d'un jeune homme pauvre (1995), Le Dîner (1998), Concurrence déloyale (2001), Gente di Roma (2003). En 2009, il crée le Bari International Film Festival. En 2013, il présente à la Mostra de Venise Comme il est étrange de s'appeler Federico : Scola raconte Fellini, un film entre fiction et documentaire sur sa relation avec Federico Fellini. Le 19 janvier 2016, Ettore Scola meurt à l'âge de 84 ans à Rome.

 
bottom_bar