Logo Cinemed

retour

Harragas
Harragas - Merzak Allouache
- Fiction

bottom_top_bar
 

France/Algérie - 2009 - 1 h 35 mn - Réalisation : Merzak Allouache - Production : Véronique Rofé, Yacine Djadi - Scénario : Merzak Allouache - Image : Phililppe Guilbert - Montage : Sylvie Gadmer - Musique : David Hadjadj - Son : Philippe Bouchez - Interprétation : Nabil Asli, Seddik Benyagoub, Mohamed Takerre, Lamia Boussekine, Okacha Touita, Samir El Hakim -

Contact : Jour2Fête - 7, rue Ambroise-Thomas - 75009 Paris - Tél : 01 40 22 92 15 - Fax : 01 40 22 96 68 - e-mail : contact@jour2fete.com - web : www.jour2fete.com

Corum - Opéra Berlioz Dimanche 25 octobre 2009, 21 h 30
Centre Rabelais Samedi 21 octobre 2017, 14 h 15




Mostanagem, à 200 km des côtes algériennes. Hassan, un passeur, prépare en secret le départ illégal d'un groupe d'immigrants vers les côtes espagnoles. Dix " brûleurs " participent au voyage. Harragas est l'odyssée de ce groupe rêvant à l'Espagne, porte ouverte sur l'Eldorado européen.

Bande-annonce : https://youtu.be/PXcVXM6uOAU


 
 
Merzak Allouache

Né en 1944 à Alger, Merzak Allouache suit en 1964 des études cinématographiques dans la section réalisation de l'Institut national du cinéma d'Alger. Après Le Voleur, son premier court métrage, il complète sa formation par des stages à l'IDHEC en 1967 et à l'ORTF en 1968. Il réalise des documentaires, des émissions humoristiques pour la télévision algérienne et plusieurs longs métrages de fiction dont Omar Gatlato présenté à la Semaine de la critique en 1977, Bab El Oued, présenté dans la section Un certain regard en 1994 ou encore la comédie Salut Cousin !, sélectionnée à la Quinzaine des réalisateurs en 1996. Après un documentaire pour Arte (Vie et mort des journalistes algériens), le réalisateur revient au cinéma de fiction en 2001 avec L'Autre monde. L'année suivante, il réalise Chouchou, puis en 2004 Bab El Web. En 2009, il présente en avant-première au festival Harragas. Il réalise ensuite La Baie d'Alger pour la télévision, et Normal ! en 2011. En 2012, Le Repenti est présenté à la Quinzaine des réalisateurs. Il réalise ensuite Les Terrasses (2013) et Madame Courage (2015) et le documentaire Enquête au Paradis (2016).

 
bottom_bar