retour

Soulages, le noir et la lumière
Soulages, le noir et la lumière - Jean-Noël Cristiani
- Documentaire

bottom_top_bar
 

France - 2008 - 52 mn - Réalisation : Jean-Noël Cristiani - Production : Freddy Denaës, Gaël Teicher - Scénario : Jean-Noël Cristiani, Pierre Encrevé - Image : Anne Khripounoff - Montage : Anita Perez - Musique : György Ligeti -

Contact : POM Films - 7, rue de la Convention - 93100 Montreuil - Tél : 01 49 88 18 42 - Fax : 01 49 88 70 73 - e-mail : pom.films@gmail.com

Musée Fabre (auditorium) Samedi 25 octobre 2008, 14 h 00
Musée Fabre (auditorium) Mercredi 29 octobre 2008, 14 h 00




« J'ai décidé de faire de la peinture ma vie. » Ce film lie les moments constitutifs d'une vie aux lignes de force d'une œuvre. Ces correspondances permettent de découvrir un monde intérieur et de rendre la présence d'une peinture. Le peintre raconte les actes fondateurs et les rencontres essentielles. Son amour des grands espaces, sa volonté d'écarter les limites culturelles établies, sont liés à l'« impérieuse nécessité » de peindre. « Je ne sais pas ce que je cherche. C'est ce que je fais qui m'apprend ce que je cherche. »

Soutenu par la Région Languedoc-Roussillon avec la participation du CNC.


 
 
Jean-Noël Cristiani

Depuis Le Silence des organes (1974), Cristiani a réalisé plus de vingt films, essentiellement documentaires, et pour nombre d'entre eux consacrés à l'art et aux artistes. Parmi ceux-ci plusieurs films sur le jazz (Count Basie, 1995, John Coltrane, 1996, Max Roach, 1997) ou sur les écrivains (Edouard Glissant, 1994, Karen Blixen, 1995, Mika Waltari, 1997). Soulages, le noir et la lumière, est le quatrième film qu'il consacre au peintre. Il a par ailleurs participé à la création des Ateliers Varan, puis créé l'Atelier Varan à Nairobi en 1982 et l'Atelier Varan de Ciné 12 en Roumanie en 1993. Il est aussi responsable des Ateliers Varan de Serbie Monténégro depuis 2005 et du Sud Caucase depuis 2006.

 
bottom_bar