retour

Tel père, telle fille
Tel père, telle fille - Sylvie Ballyot
- Fiction

bottom_top_bar
 

France - 2007 - 20 mn - Réalisation : Sylvie Ballyot - Scénario : Sylvie Ballyot - Image : Claire Mathon - Montage : Charlotte Tourrès - Son : Philippe Deschamps, Jean-Baptiste Haehl - Interprétation : Salomé Stévenin, Bernard Blancan, Sophie Cattani -

Contact : Ostinato Production - 28, rue Bouvier - 75011 Paris - Tél : 01 48 01 00 10 - Fax : 01 48 01 00 10 - e-mail : ostinato@ostinatoproduction.com - web : www.ostinatoproduction.free.fr

Corum - Salle Pasteur Mardi 30 octobre 2007, 18 h 00
Corum - Salle Pasteur Jeudi 1 novembre 2007, 14 h 00




Julie rend visite à son père dans le Sud de la France. Le père est amputé d'une jambe et vit seul dans une maison au bord de la mer. Père et fille ne savent comment se parler, se cherchent, s'effleurent, quelquefois se reconnaissent. Ils partagent le même désir pour les femmes.


 
 
Sylvie Ballyot

Diplômée de la Fémis en montage, Sylvie Ballyot réalise ensuite plusieurs courts et moyens-métrages de fiction qui explorent les relations amoureuses et familiales : Alice (2002), puis Tel Père telle fille (2007, sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs), et enfin Moi tout seul (2012).
Love and Words (2008) tourné au Yemen est une de ses rares incursions dans le documentaire de création qu’elle réussit brillamment en étant primée dans plusieurs festivals. C’est également sa première rencontre avec le monde arabe qui l’attire et ne cessera de la passionner.
Son premier long métrage Green Line plonge dans une recherche formelle entre documentaire, fiction et animation, tout en creusant un sujet qui lui est cher, la frontière entre l’individuel et le collectif, entre une histoire intime et l’histoire d’un pays.

 
bottom_bar