Documentaires compétition/Competition documentaries

retour

Samir dans la poussière
Samir dans la poussière - Mohamed Ouzine
- Documentaire

bottom_top_bar
 

France/Algérie/Quatar - 2015 - 1 h 45 s - Réalisation : Mohamed Ouzine - Production : Maud Martin, Annabelle Gangneux - Scénario : Mohamed Ouzine - Image : Mohamed Ouzine - Montage : Simon Leclère - Musique : Tatiana Paris - Son : Pierre-Emmanuel Meriaud - Interprétation : Samir Berka -

Contact : L'image d'après - 41 Rue Léon Boyer - 37000 Tours - Tél : 09 80 85 13 06 - e-mail : maudmartin@limagedapres.fr - web : www.limagedapres.info

Corum - Salle Einstein Lundi 24 octobre 2016, 12 h 00
Corum - Salle Einstein Jeudi 27 octobre 2016, 18 h 00




"J'ai toujours aimé les contrebandiers parce qu'ils se jouent des frontières. Mais j'ai vite compris que celui-ci, qui se repose dans l'obscurité de sa chambre au milieu de la nuit, après une longue journée de travail, ne saura que faire des états d'âme, même bienveillants, qu'il m'inspire à moi, son oncle, un "migré" venu filmer cette terre que lui et sa monture détestent par dessus tout." Samir dans la poussière met en scène les aspirations et les angoisses d'un jeune contrebandier algérien qui transporte à dos de mules du carburant, de son village jusqu'à la frontière marocaine. En creux se dessine le rapport ambigu du réalisateur avec ce bout de territoire.

https://vimeo.com/162659505


 
 
Mohamed Ouzine

Arrivé au cinéma par la photographie, il a consacré ses premiers films à des "sujets" sociologiques : le quotidien carcéral et la relation entre trois femmes incarcérées en maison d'arrêt et leurs enfants dans Une heure seulement (2001) coréalisé avec Vianney Lambert; une communauté évangélique tsigane qui part sur les routes de France en quête de Dieu, et de terrains d’accueil dans Caravane (2003). C'est ensuite le questionnement sur ses origines qui le rattrape et qu'il interroge notamment dans un essai documentaire, Lieu commun (2007), dans l’écriture d’un scénario de fiction, La Guerre de Tarik, lauréat d'une bourse d'aide au développement à Cinemed en 2010, et avec la réalisation du documentaire Samir dans la poussière.

 
bottom_bar