Films Miguel Gomes

retour

Les Mille et une nuits : Le Désolé (vol. 2)
As Mil e Uma Noites – O Desolado - Miguel Gomes
- Fiction

bottom_top_bar
 

Portugal/France/Allemagne/Suisse - 2015 - 2 h 11 mn - Réalisation : Miguel Gomes - Production : Luís Urbano, Sandro Aguilar, Thomas Ordonneau, Jonas Dornbach, Elena Tatti, Olivier Père, Remi Burah, Françoise Mayo, Robert Guédiguian, Michel Merkt - Scénario : Miguel Gomes, Mariana Ricardo, Telmo Churro - Image : Sayombhu Mukdeeprom, Lisa Persson, Mário Castanheira - Décor : Bruno Duarte, Artur Pinheiro - Montage : Telmo Churro, Pedro Filipe Marques, Miguel Gomes - Son : Vasco Pimentel, Miguel Martins - Interprétation : Crista Alfaiate, Adriano Luz, Américo Silva,Rogério Samora, Carloto Cotta, Fernanda Loureiro -

Contact : Shellac - 40, rue de Paradis - 75010 Paris - Tél : 01 42 55 07 84 - Fax : 01 55 79 01 00 - e-mail : francine@shellac-altern.org - web : www.shellac-altern.org

Diagonal Lundi 26 octobre 2015, 13 h 40




Où Schéhérazade raconte comment la désolation a envahi les hommes : « Ô Roi bienheureux, on raconte qu'une juge affligée pleurera au lieu de dire sa sentence quand viendra la nuit des trois clairs de lunes. Un assassin en fuite errera plus de quarante jours durant dans les terres intérieures et se télétransportera pour échapper aux gendarmes, rêvant de putes et de perdrix. En se souvenant d'un olivier millénaire, une vache blessée dira ce qu'elle aura à dire et qui est bien triste ! Les habitants d’un immeuble de banlieue sauveront des perroquets et pisseront dans les ascenseurs, entourés de morts et de fantômes, mais aussi d’un chien qui… ». Et le jour venant à paraître, Schéhérazade se tait.
- « Quelles histoires ! C’est sûr qu’en continuant ainsi, ma fille va finir décapitée ! » – pense le Grand Vizir, père de Schéhérazade, dans son palais de Bagdad.

https://youtu.be/ER8gyPOV80U


 
 
Miguel Gomes

Né en 1972 à Lisbonne. Après des études à l’École supérieure de théâtre et de cinéma de Lisbonne, Miguel Gomes travaille comme critique dans la presse portugaise et publie de nombreux articles théoriques sur le cinéma. Après plusieurs courts métrages (Entretanto, 1999; Inventario de natal, 2000), il signe en 2004 un premier long, La Gueule que tu mérites, suivi en 2008 de Ce cher mois d'août, sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. Son troisième long métrage, Tabou (2012) est largement récompensé en festivals et distribué dans une cinquantaine de pays. Des rétrospectives de son oeuvre ont été programmées à la Viennale, au festival de Buenos Aires (BAFICI), au festival de Turin, en Allemagne, en France et aux États-Unis. En 2013, le réalisateur est président du Jury de la 52e Semaine de la Critique à Cannes. En 2015, il adapte Les Mille et une nuits sur les écrans.

 
bottom_bar