Sélection 2015 : documentaires

retour

Ma famille entre deux terres
Ma famille entre deux terres - Nadja Harek
- Documentaire

bottom_top_bar
 

France - 2015 - 52 mn - Réalisation : Nadja Harek - Production : Adeline Le Dantec, Anne Sarkissian, Olivier Bourbeillon - Scénario : Nadja Harek - Image : Irina Lubtschansky, Nadja Harek - Montage : Marie-Pomme Carteret - Musique : Naab - Son : Frédéric Gremaux - Interprétation : Mohamed Harek, Zinouna Harek, Sharif Harek, Kamel Harek, Sharifa Harek, Nora Harek, Ilies Harek, Nadja Harek -

Contact : Les 48° Rugissants productions - 3, rue Ernest Renan - 29200 Brest - Tél : 06 12 07 15 34 - e-mail : adeline.ledantec@48rugissants.com - web : www.48rugissants.com

Utopia Mardi 27 octobre 2015, 20 h 45
Centre Rabelais Mercredi 28 octobre 2015, 12 h 00




« Comment ma famille, partagée entre la France et l’Algérie, compose avec ses origines ? Le film propose le témoignage à travers trois générations de l’héritage identitaire nourri de ce déchirement. Et par ce biais révèle une complexité qui est rarement donnée à voir lorsque l’on parle d’immigration. Pourquoi certains d’entre nous sont-ils plus que d’autres attachés à leurs racines ? À travers l’intime, à savoir filmer ma famille, j’espère montrer ce sentiment ambivalent qui m’anime, moi et ma génération ; un sentiment de proximité et d’éloignement inéluctable avec l’Algérie. » Nadja Harek


 
 
Nadja Harek

Née à Cluses, Haute-Savoie en 1971. Maîtrise de cinéma à l'université Paul-Valéry de Montpellier. Elle a réalisé plusieurs films, reportages et captations : Vagabond danse (2007), Legiteam Obstruxion, au cœur des battles (2008), Smekemon la relève (2009), Mariage à l'Algérienne (2011). Sensible à la représentation de la diversité à l'écran, elle réalise deux documentaires sur la danse coproduits avec France Ô : Du cercle à la scène (2012), puis B-Girls (2014). Ma famille entre deux terres (documentaire, 2015) sur les conséquences de l'immigration et de l'exil entre la France et l'Algérie à travers l’histoire de sa propre famille, puis Jamais ensemble, sa première fiction courte, ont été sélectionnés au Cinemed. Tata Milouda, réalisé au sein des Ateliers Varan, est son dernier court documentaire.

 
bottom_bar