Ouverture du Mois du film documentaire avec Marcel Ophuls

retour

Un voyageur
Un voyageur - Marcel Ophuls
- Documentaire

bottom_top_bar
 

France - 2013 - 1 h 46 mn - Réalisation : Marcel Ophuls - Production : the factory, HerodiadeFilms, Arte, Inthemood… - Scénario : Marcel Ophuls - Image : Pierre Boffety, Vincent Jaglin - Montage : Sophie Brunet, Pascale Alibert - Son : Pierre Armand -



Corum - Salle Einstein Samedi 2 novembre 2013, 14 h 00




Dix-sept ans après son dernier film, Marcel Ophuls sort de sa retraite. le grand réalisateur a choisi, à 85 ans, de léguer ses mémoires audiovisuelles. Dans ce documentaire en forme d’autoportrait, il cherche à transmettre ce qu’a été son monde, à travers les lieux de sa vie et des images qui s’y rattachent. il évoque également l’inépuisable ressource que sont pour lui les grands maîtres, au premier rang desquels max ophuls, son père, mais aussi Bertold Brecht, ernst lubitsch, otto preminger, Woody allen et, bien sûr, son ami François truffaut. nourri de nombreux extraits de films, Un voyageur passe de la farce à l’émotion avec l’élégance d’un homme qui a déjà vécu plusieurs vies.


 
 
Marcel Ophuls

Né à Francfort en 1927, Marcel Ophuls est le fils de Max ophuls, un père admiré auteur des fameux Liebelei (1932), Lettre d’une inconnue (1948), La Ronde (1950), ou encore Lola Montès (1955). Dès l’incendie du Reichstag en 1933, la famille Ophuls se réfugie en France, puis s’exile aux États-Unis en passant par la Suisse et l’Italie. De cette enfance ballotée par l’Histoire, Marcel Ophuls garde un imaginaire nourri de films et de spectacles. Devenu à son tour réalisateur, on lui doit Le Chagrin et la Pitié (1969), Hôtel Terminus (1989) ou encore Veillées d’armes (1994).

 
bottom_bar