Films France-Algérie : les fictions

retour

Harkis
Harkis - Alain Tasma
- Fiction

bottom_top_bar
 

France - 2006 - 1 h 37 mn - Réalisation : Alain Tasma - Production : Nicole Collet, Serge Moati - Scénario : Dalila Kerchouche, Arnaud Malherbe - Image : Thierry Jault - Décor : Jean-Marc Pacaud - Montage : Marie-Sophie Dubus - Musique : Cyril Morin - Son : Laurent Lafran - Interprétation : Smaïn, Leïla Bekhti, Baya Belal, Samy Seghir, Imane Benrahou-Chenu, Marie-Françoise Audollent -



Corum - Opéra Berlioz Mardi 30 octobre 2012, 16 h 00
Corum - Salle Pasteur Samedi 3 novembre 2012, 10 h 00




1972, le sud de la France, en pleine forêt. Une famille aux maigres bagages découvre le nouveau camp où elle va vivre. Malgré le paternalisme affiché du chef de camp, les harkis ont la vie dure et aucune liberté réelle. Une vie de misère et de tutelle que Leila, la fille aînée des Benamar, refuse. Elle a l'âge de la révolte, celui du premier amour aussi. Pour elle, son père, habitué à plier, ne doit rien aux Français qui ne les ont pas protégés en Algérie. Jamais Saïd ne lui a expliqué pourquoi il a été du côté de l'armée française.


 
 
Alain Tasma

Alain Tasma débute sa carrière en tant que premier assistant réalisateur sur le film La Femme d'à côté de François Truffaut, puis sur Tricheurs de Barbet Schroeder (1984). Après avoir réalisé le court métrage Jours de vagues (1988), Alain Tasma dirige de nombreux téléfilms comme Rastignac ou les ambitieux ou des séries télévisées remarquées telle À cran en 2003. Il est également l'auteur du scénario du film de Pascale Bailly, Dieu est grand je suis toute petite en 2001. Il a réalisé depuis 1988 une trentaine de films pour la télévision et le cinéma. On lui doit dernièrement Nuit noire, 17 octobre 1961 (Canal+ et France 3, 2005), Harkis (France 2, 2006), La Surprise (France 2, 2007), Opération Turquoise (Canal+, 2007), Ultimatum (cinéma, 2009), Sous un autre jour (Arte, 2009). Il réalise son premier long métrage pour le cinéma, Ultimatum (2008).

 
bottom_bar