retour

Le Repenti
El taaib - Merzak Allouache
- Fiction

bottom_top_bar
 

Algérie/France - 2012 - 1 h 27 mn - Réalisation : Merzak Allouache - Production : Yacine Djadi, Jacques Bidou, Marianne Dumoulin - Scénario : Merzak Allouache - Image : Mohamed Tayeb Laggoune - Montage : Sylvie Gadmer - Son : Ali Mahfiche, Xavier Thibault, Carole Vermer, Julien Perez - Interprétation : Nabil Asli, Adila Bendimerad, Khaled Benaissa -

Contact : Sophie Dulac Distribution - 16, rue Christophe Colomb - 75008 Paris - Tél : 01 44 43 46 04 - Fax : 01 47 23 08 02 - - web : www.sddistribution.fr

Diagonal Dimanche 28 octobre 2012, 18 h 00




Algérie région des hauts plateaux. Alors que des groupes d'irréductibles islamistes continuent à semer la terreur, Rachid, un jeune djihadiste quitte la montagne et regagne son village. Selon la loi de "pardon et de concorde nationale", il doit se rendre à la police et restituer son arme. Il bénéficie alors d'une amnistie et devient "repenti". Mais la loi ne peut effacer les crimes et pour Rachid s'engage un voyage sans issue où s'enchevêtrent la violence, le secret, la manipulation.

Bande-annonce : https://youtu.be/yllAGsXzfJU


 
 
Merzak Allouache

Né en 1944 à Alger, Merzak Allouache suit en 1964 des études cinématographiques dans la section réalisation de l'Institut national du cinéma d'Alger. Après Le Voleur, son premier court métrage, il complète sa formation par des stages à l'IDHEC en 1967 et à l'ORTF en 1968. Il réalise des documentaires, des émissions humoristiques pour la télévision algérienne et plusieurs longs métrages de fiction dont Omar Gatlato présenté à la Semaine de la critique en 1977, Bab El Oued, présenté dans la section Un certain regard en 1994 ou encore la comédie Salut Cousin !, sélectionnée à la Quinzaine des réalisateurs en 1996. Après un documentaire pour Arte (Vie et mort des journalistes algériens), le réalisateur revient au cinéma de fiction en 2001 avec L'Autre monde. L'année suivante, il réalise Chouchou, puis en 2004 Bab El Web. En 2009, il présente en avant-première au festival Harragas. Il réalise ensuite La Baie d'Alger pour la télévision, et Normal ! en 2011. En 2012, Le Repenti est présenté à la Quinzaine des réalisateurs. Il réalise ensuite Les Terrasses (2013) et Madame Courage (2015) et le documentaire Enquête au Paradis (2016).

 
bottom_bar