retour

Mollement un samedi matin
Mollement un samedi matin - Sofia Djama
- Fiction

bottom_top_bar
 

France/Algérie - 2011 - 28 mn 11 s - Réalisation : Sofia Djama - Scénario : Sofia Djamaa - Image : Jean-Marie Delorme - Décor : Taieb Lalaoui - Montage : Linda Attab - Musique : Samira Brahmia et Khliff Miziallaoua, Kadda Cherif Hadria et Arthur Simon - Son : Nassim El Mounabbih, Mourad Louanchi - Interprétation : Laetitia Eïdo, Mehdi Ramdani, Samir El Hakim, Kader Affak -

Contact : Praxis Films - 52, boulevard Sébastopol - 75003 Paris - Tél : 06 07 08 08 48 -

Corum - Salle Einstein Samedi 21 octobre 2017, 12 h 00
Corum - Salle Einstein Mercredi 25 octobre 2017, 10 h 00




Un soir, Myassa est victime d’un violeur qui bande mou. Rentrée chez elle, une fois de plus, la plomberie ne marche pas, impossible de se doucher. Le lendemain, Myassa a deux priorités : porter plainte et trouver un plombier. Mais la revoilà face à son violeur…


 
 
Sofia Djama

Née à Oran et ayant grandi à Béjaia en Kabylie, elle s’installe en 2000 à Alger pour achever ses études de lettres et langues étrangères. Passionnée par l’écriture, avant d’entamer ses premiers pas au cinéma, elle écrit une série de nouvelles sur Alger. Elle réalise aussi le court métrage Les 100 Pas de Monsieur en 2011, puis s’essaie au documentaire avec From Stone to Hard Rock. Son premier court métrage, Mollement, un samedi matin, adapté d'une de ses nouvelle, est primé entre autres à Clermont-Ferrand et au Cinemed 2012. En 2017, son premier long métrage, Les Bienheureux est retenu en compétition officielle à la Mostra de Venise.

 
bottom_bar