Il villaggio di cartone d'Ermanno Olmi

retour

Le Village de carton
Il villaggio di cartone - Ermanno Olmi
- Fiction

bottom_top_bar
 

Italie - 2011 - 1 h 27 mn - Réalisation : Ermanno Olmi - Production : Luigi Musini - Scénario : Ermanno Olmi - Image : Fabio Olmi - Décor : Giuseppe Pirrotta - Montage : Paolo Cottignola - Musique : Sofia Gubaidulina - Son : Francesco Liotard - Interprétation : Michael Lonsdale, Rutger Hauer, Massimo De Francovich, Alessandro Haber -

Contact : RAI Trade - Via Umberto Novaro, 18 - 00195 Rome - Italie - Tél : 39 06 374 981 - Fax : 39 06 370 13 43 - e-mail : info@raitrade.it - web : www.raitrade.com

Corum - Opéra Berlioz Lundi 24 octobre 2011, 19 h 00




Un prêtre âgé est catastrophé par la déconsécration de son église et le fait qu'il se retrouve privé de tout rôle social. Mais un groupe d'émigrants clandestins ne tarde pas à trouver refuge dans cette « église » et à donner au vieux prêtre un nouveau rôle et de nouvelles responsabilités.


 
 
Ermanno Olmi

Né le 24 Juillet 1931 à Bergame en Italie, il fait ses études à l'Accademia d'Arte Drammatica de Milan. Jusqu'en 1961 il réalise plusieurs courts métrages en 35 mm pour la societé Edison, dont Le Temps s'est arrêté, transformé en long métrage de fiction en 1959. Autour du thème du travail il réalise en 1961 L'Emploi, puis son troisième long métrage, Les Fiancés (1962). Il crée alors sa société de production 22 Décembre. Il tourne également des documentaires et des fictions pour la télévision. Il revient au cinéma en 1968 avec Un certain jour. Mais c'est la fresque historique sur les paysans, L'Arbre aux sabots, Palme d'or en 1978, qui lui vaut une consécration internationale. Il réalise À la poursuite de l'étoile en 1982, La Légende du saint buveur, Lion d'Or à Venise en 1988, et Il segreto del bosco vecchio en 1993. Il fait un passage remarqué à Cannes en 2001 avec Le Métier des armes. Il réalise en 2007 Centochiodi présenté également au Festival de Cannes, puis Terra Madre (2009), Rupi del vino (2009), Le Village de carton (2011) et Tornerrano i prati (2014).

 
bottom_bar