Toutes les avant-premières, copies neuves et restaurées

retour

Despair
Despair - Rainer Werner Fassbinder
- Fiction

bottom_top_bar
 

Allemagne/France - 1978 - 1 h 55 mn - Réalisation : Rainer Werner Fassbinder - Scénario : Tom Stoppard d'après l'œuvre de Vladimir Nabokov - Image : Michael Ballhaus - Montage : Juliane Lorenz, Franz Walsch - Musique : Peer Raben - Interprétation : Dirk Bogarde, Andréa Ferréol, Peter Kern, Volker Spengler, Bernhard Wicki -

Contact : Carlotta Films - 9, passage de la Boule Blanche - 75012 Paris - Tél : 01 42 24 10 86 - e-mail : contact@carlottafilms.com - web : www.carlottavod.com

Corum - Opéra Berlioz Samedi 22 octobre 2011, 21 h 30




Hermann va-t-il passer toute sa vie à fabriquer du chocolat ? Exilé russe, il possède un appartement très élégant à Berlin et roule dans une belle voiture. Lydia, son épouse n'est pas ce qu'on appelle une lumière, mais elle est attachante et extrêmement désirable. Ces derniers temps, il a eu à plusieurs reprises le sentiment de pouvoir quitter son corps et de s'observer, par exemple pendant le jeu érotique avec sa femme. La capacité de se dédoubler devient chez lui une passion. Au cours d'un voyage d'affaires, il rencontre le vagabond Felix Weber. Du coup, il est persuadé que Felix est son double parfait. Obsédé par cette découverte il a une idée incroyable : pourquoi ne pas disparaître en tant que Hermann et se glisser dans la peau de l'autre ?


 
 
Rainer Werner Fassbinder

Né à Munich en 1945, R.W. Fassbinder grandit seul avec sa mère dans l’Allemagne d’après guerre. Bien que passionné de cinéma, il s’intéresse d’abord au théâtre et fonde sa propre compagnie, l’Anti Teater, après une première expérience infructueuse. C’est avec cette troupe qu’il réalise ses deux premiers films en 1969. Dans les années 1970, il alterne frénétiquement les productions pour le cinéma, le théâtre et la télévision. De 1978 à 1982, il tourne les films qui connaissent le plus grand succès : Le Mariage de Maria Braun en 1978, Lola, une femme allemande en 1981 et Le Secret de Veronika Voss en 1982 qui obtient l’Ours d’or au festival de Berlin.

 
bottom_bar