Films Jean Cocteau

retour

La Villa Santo Sospir
La Villa Santo Sospir - Jean Cocteau
- Documentaire

bottom_top_bar
 

France - 1952 - 36 mn - Réalisation : Jean Cocteau - Image : Wladimir Ivanov - Interprétation : Jean Cocteau, Édouard Dermithe, Francine Weisweiller -



Centre Rabelais Mardi 25 octobre 2011, 10 h 00




La villa de Mme Weisweiller à Saint-Jean-Cap-Ferrat, décorée par Jean Cocteau, et qui sera ultérieurement l'un des décors du Testament d'Orphée. Cocteau guide le spectateur dans ce lieu surchargé d'œuvres d'art dont il est principalement l'auteur (ainsi que Picasso pour certaines). Il en profite pour présenter des peintures d'Édouard Dermithe et de Jean Marais. On le voit par ailleurs dans sa propre maison de Villefranche. Ce film réalisé en toute liberté exprime la joie que Cocteau éprouve dans l'acte de création.


 
 
Jean Cocteau

Né en 1889. Poète, romancier, peintre, dessinateur, acteur, scénariste, il possédait aussi l'amour du cinéma et le considérait comme un des moyens d'exprimer "le personnage inconnu qui l'habite". La plupart des films qu'il dirigea forment une sorte de journal intime, confidence de ses obsessions et de ses permanentes recherches. Parmi ses films : Le Sang d'un poète (1930), La Belle et la bête (1946), L'Aigle à deux têtes, Les Parents terribles (1948), Coriolan, Orphée (1950), La Villa Santo-Sospir (1952), Le Testament d'Orphée (1960). Il est mort en 1963.

 
bottom_bar