Films Marco Ferreri

retour

Break up, érotisme et ballons rouges
L'uomo dei cinque palloni - Marco Ferreri
- Fiction

bottom_top_bar
 

Italie - 1969 - 1 h 30 mn - Réalisation : Marco Ferreri - Scénario : Marco Ferreri, Rafael Azcona - Image : Aldo Tonti - Montage : Renzo Lucidi - Musique : Teo Usuelli - Interprétation : Marcello Mastroianni, Catherine Spaak, Antonio Altoviti, Raniero di Giovambattista, Ennio Balbo, William Berger -



Corum - Salle Einstein Mercredi 27 octobre 2010, 20 h 00




Mario Fuggetta, industriel, devrait se considérer comme un homme heureux : sa fabrique de chocolats fait d'excellentes affaires et il est fiancé à Giovanna, jeune fille de la haute société. Un samedi de décembre, Mario rejoint Giovanna dans leur appartement. Dans une poche, il a une poignée de ballons encore dégonflés. Il s'amuse à gonfler l'un d'eux jusqu'à ce qu'il éclate. Il devient alors obnubilé par le moyen de déterminer le point de rupture d'un ballon de baudruche gonflé avant qu'il n'éclate.


 
 
Marco Ferreri

Réalisateur italien né à Milan en 1928 et mort à Paris en 1997. Après avoir interrompu ses études universitaires, il devient représentant d'une maison de liqueurs pour laquelle il réalise des courts métrages publicitaires. En 1950, il produit avec Riccardo Ghione un éphémère journal filmé mensuel, Documento mensile, auquel collaborent Antonioni, Moravia, de Sica, Visconti… Après divers travaux (producteur exécutif, acteur de petits rôles), il part en Espagne où il tourne trois films : El Pisito, Los Chicos et El Cochecito (1960) qui lui donne une réputation internationale. De retour en Italie, il réalise en 1963 Le Lit conjugal qui lui vaut ses premiers démêlés avec la censure et le place définitivement au rang des cinéastes iconoclastes. Suivent Le Mari de la femme à barbe, Controsesso, Liza et La Grande bouffe qui fit scandale au Festival de Cannes en 1973.

 
bottom_bar