Longs métrages compétition / Features - competition

retour

La Mosquée
A jamaâ - Daoud Aoulad-Syad
- Fiction

bottom_top_bar
 

Maroc/France - 2010 - 1 h 25 mn - Réalisation : Daoud Aoulad-Syad - Scénario : Daoud Aoulad-Syad - Image : Thierry Lebigre - Interprétation : Abdelhadi Touhrach, Bouchra Hraich, Mustapha Tahah, Naceur Oujri, Salem Dabella -

Contact : Chinguitty Films - 154, rue Oberkampf - 75011 Paris - Tél : 01 48 07 59 19 - Fax : 01 48 07 08 67 -

Corum - Salle Pasteur Lundi 25 octobre 2010, 16 h 00
Corum - Salle Pasteur Jeudi 28 octobre 2010, 20 h 00




Des décors ont été érigés sur des terres louées à des villageois pour le tournage du dernier film de Daoud Aoulad-Syad, En attendant Pasolini. Parmi ces décors, une mosquée a été construite sur un terrain appartenant à Moha, un villageois qui figure également dans le film. L'équipe du film a quitté le village après le tournage. Les villageois ont démoli tous les décors, sauf la mosquée, qui est devenue un vrai lieu de culte. Pour Moha, c'est un désastre.


 
 
Daoud Aoulad-Syad

Né en 1953 à Marrakech. Etudes en France où il obtient son doctorat de Sciences physiques en 1981. Photographe, il compte à son actif plusieurs expositions (États-Unis, 1986 et 1987 ; Maroc, 1988 ; France et Belgique, FNAC 1989 ; Institut du monde arabe, Paris 1990 ; ARPA, Bordeaux 1991). Il se lance dans le cinéma en 1989 avec K. ricature et Paris 13/7/89 réalisés dans le cadre d'un atelier cinéma à la FEMIS. Après le documentaire Mémoire ocre en 1991 et le court métrage Entre l'absence et l'oubli (1993), il signe son premier long métrage en 1998, Adieu forain, présenté en compétition au Festival de Montpellier 98. Il y obtient l'année suivante la Bourse d'aide au développement pour Le Cheval de vent. En 2007 il réalise En attendant Pasolini, sélectionné à Montpellier en 2008. La Mosquée est son dernier long métrage.

 
bottom_bar