Films Ronit Elkabetz

retour

Les Sept jours
Shiva - Ronit Elkabetz, Shlomi Elkabetz
- Fiction

bottom_top_bar
 

France/Israël - 2007 - 1 h 48 mn - Réalisation : Ronit Elkabetz, Shlomi Elkabetz - Scénario : Ronit Elkabetz, Shlomi Elkabetz - Image : Yaron Sharf - Décor : Benny Arbitman - Montage : Joëlle Alexis - Musique : Michel Korb, Sergio Leonardi - Interprétation : Ronit Elkabetz, Albert Illouz, Yaël Abecassis, Simon Abkarian, Hanna Laslo, Moshe Ivgy -



Corum - Opéra Berlioz Mercredi 27 octobre 2010, 18 h 30
Corum - Salle Pasteur Vendredi 29 octobre 2010, 11 h 00




Israël, 1991. Toute la famille Ohaion pleure la disparition de l'un des siens. Fidèles à la tradition, les proches sont censés se réunir dans la maison du défunt et s'y recueillir pendant sept jours. Alors que chacun semble se plier à la coutume, la cohabitation devient de plus en plus pesante. Contraints de se supporter jour et nuit, frères et sœurs ne tardent pas à laisser l'amertume et les disputes prendre le pas sur le recueillement. L'atmosphère devient bientôt irrespirable et les vérités enfouies depuis longtemps remontent enfin à la surface…


 
 
Ronit Elkabetz

Actrice israélienne révélée au début des années quatre-vingt-dix, d'abord au théâtre où elle joue aussi bien Beckett que Shakespeare, puis au cinéma dans les films d'Amos Gitaï, Dani Wachman, Gidi Dar. En 1994, sa performance dans Sh'chur de Shmuel Hasfari lui vaut le prix de la meilleure actrice décerné par l'Académie israélienne. Elle obtient à nouveau ce prix en 2001 pour son rôle dans Mariage tardif de Dover Kossashvili. À la fin des années quatre-vingt-dix, elle commence à travailler en France. Après Prendre femme co-réalisé avec son frère Shlomi, c'est à nouveau ensemble qu'ils écrivent et réalisent Les Sept jours en 2007 puis Le Procès de Viviane Amsalem en 2014. Elle joue dans La Fille du RER d’André Téchiné en 2009, dans Jaffa de Keren Yedaya la même année, et tourne en 2010 sous la direction de Fanny Ardant dans Cendres et sang. En 2010, elle est à l’affiche de Tête de turc de Pascal Elbé et Les Mains libres de Brigitte Sy. Elle meurt à l'âge de 51 ans, le 19 avril 2016. Le Cinemed lui a consacré un hommage en 2010.

 
Shlomi Elkabetz

Né en Israël de parents d'origine marocaine. À vingt-et-un ans, Shlomi Elkabetz s'installe à New York pour y suivre des cours d'art dramatique. Après avoir écrit plusieurs scénarios de longs métrages, Shlomi coécrit et réalise Prendre femme avec sa sœur, la comédienne Ronit Elkabetz, en 2003 (Prix de la Critique et Prix du Public au Festival de Venise en 2004). C'est à nouveau ensemble qu'ils écrivent et réalisent Les Sept jours en 2007. Il réalise en solo Témoignage en 2011 avant de co-réaliser à nouveau avec sa sœur Le Procès de Viviane Amsalem en 2014. Tous ses films ont été montrés au Cinemed.

 
bottom_bar