retour

Vies parallèles, une chronique des années cinquante
Vies parallèles, une chronique des années cinquante - Henry Colomer
- Documentaire

bottom_top_bar
 

France - 2010 - 51 mn - Réalisation : Henry Colomer - Production : Anne-Marie Marsaguet - Image : Henry Colomer, Isabelle Bourzat - Montage : Stéphane Foucault -

Contact : Saraband Films - 5, rue Barbette - 75003 Paris - Tél : 01 42 77 81 02/ 06 15 09 10 11 - e-mail : marsaguet.annemarie@orange.fr

Corum - Salle Einstein Mardi 26 octobre 2010, 12 h 00
Corum - Salle Einstein Vendredi 29 octobre 2010, 18 h 00




Henry Colomer met en relation la vie quotidienne d'une famille ouvrière en Catalogne Nord et les figures prestigieuses qui constituent son imaginaire héroïque. La France de la "reconstruction" se caractérise par un élan collectif, un goût pour l'aventure sous toutes ses formes et une confiance illimitée dans les prouesses de la science et de la technique. Sur les quais de Port-Vendres, où son grand-père est docker, sur les paquebots sur lesquels naviguent ses oncles, dans les fabriques où travaillent parents et voisins, s'affirme une solidarité de destins. Le repoussoir à cet entrain partagé est constitué par la présence sourde du franquisme dans l'Espagne toute proche et par une guerre coloniale : sur les paquebots d'Algérie, les touristes se font de plus en plus rares, et les soldats de plus en plus nombreux. Entre la peur et l'émerveillement, un enfant se construit un petit monde, une collection de souvenirs singuliers dont il réalise, longtemps après, qu'il les a partagés avec toute une génération.

Ce film a bénéficié du soutien financier de la Région Languedoc-Roussillon en partenariat avec le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC).


 
 
Henry Colomer

Henry Colomer (Idhec, Dramatiska Institutet, Stockholm) a réalisé une trentaine de films, dont un long métrage de fiction, Nocturnes. Parmi ses documentaires, des portraits d'écrivains (Salvador Espriu, Primo Levi, Victor Hugo l'exilé) et d'artistes (Iddu, Ricercar), ainsi que des films historiques dans lesquels il s'est particulièrement attaché à explorer les grands bouleversements du début du XXe siècle : Monte veritá (Prix du meilleur documentaire SCAM et Festival du film historique de Pessac, 1996), Optimum (Prix de la pédagogie scientifique, Festival du film d'art et pédagogique de l'UNESCO 2000), Sous les drapeaux (Prix du jury au Festival du film historique de Pessac, 2008, Award for Best Use of Footage, Focal International Awards, Londres 2010).

 
bottom_bar