Logo Cinemed

Soirée d'ouverture / Opening night

retour

De vrais mensonges
De vrais mensonges - Pierre Salvadori
- Fiction

bottom_top_bar
 

France - 2009 - 1 h 40 mn - Réalisation : Pierre Salvadori - Scénario : Pierre Salvadori, Benoît Graffin - Interprétation : Audrey Tautou, Nathalie Baye, Sami Bouajila, Daniel Duval, Judith Chemla, Didier Brice -

Contact : Pathé Distribution - 2, rue Lamennais - 75008 Paris - Tél : 01 71 72 30 00 - Fax : 01 71 72 31 00 - e-mail : accueil.distri@pathe.com - web : www.pathedistribution.com

Corum - Opéra Berlioz Vendredi 22 octobre 2010, 20 h 30




Un beau matin de printemps, Émilie reçoit une lettre d'amour, belle, inspirée mais anonyme. Elle la jette d'abord à la poubelle, avant d'y voir le moyen de sauver sa mère, isolée et triste depuis le départ de son mari. Mais Émilie ne sait pas encore que c'est Jean son employé timide qui en est l'auteur. Elle n'imagine surtout pas que son geste les projettera dans une suite de quiproquos et de malentendus qui vont vite tous les dépasser…

Ce film a bénéficié du soutien financier de la Région Languedoc-Roussillon en partenariat avec le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) et de l'appui logistique de Languedoc-Roussillon Cinéma (Commission du Film).


 
 
Pierre Salvadori

Né en 1964 en Tunisie. Pierre Salvadori débarque à Paris à l'âge de sept ans avec ses parents. Après des études secondaires au lycée François Villon, il suit des cours de cinéma à Censier ainsi qu'une formation de théâtre chez Jacqueline Chabrier. Après s'être produit au café-théâtre, il passe à l'écriture, travaillant notamment sur des sitcoms pour AB Productions. En 1989, il rédige son premier scénario de film qui deviendra quatre ans plus plus tard Cible émouvante, l'histoire d'un drôle de trio composé d'un tueur à gages vieillissant (Jean Rochefort), d'un jeune homme plein de bonne volonté (Guillaume Depardieu) et d'une séduisante voleuse d'œuvres d'art (Marie Trintignant). Entre-temps, il s'essaie à la mise en scène avec un court métrage intitulé Ménage. En 1995, Guillaume Depardieu et François Cluzet sont Les Apprentis du cinéaste, dans une comédie sur les mésaventures de deux copains un brin losers. Fort du succès populaire du film, Salvadori reste fidèle et réunit Marie Trintignant et Guillaume Depardieu pour leur confier les rôles principaux de Comme elle respire (1998). Changement de registre en 2000 : Pierre Salvadori réalise Les Marchands de sable, un film noir dans lequel Serge Riaboukine, en patron de bar, s'improvise justicier. Mais il renoue vite avec la comédie. D'abord en dirigeant le duo José Garcia-Daniel Auteuil dans Après vous… (2003). Ensuite, en faisant tomber amoureux le serveur de bar Gad Elmaleh d'une frivole et intéressée Audrey Tautou dans la comédie romantique Hors de prix (2006). Le festival de Montpellier a rendu hommage à Pierre Salvadori en 2007.

 
bottom_bar