Toutes les avant-premières

retour

Vincere
Vincere - Marco Bellocchio
- Fiction

bottom_top_bar
 

Italie - 2009 - 1 h 58 mn - Réalisation : Marco Bellocchio - Production : Mario Gianani - Scénario : Marco Bellocchio, Daniela Ceselli - Image : Daniele Cipri - Décor : Marco Dentici - Montage : Francesca Calvelli - Musique : Carlo Crivelli - Son : Gaetano Carito - Interprétation : Giovanna Mezzogiorno, Filippo Timi, Fausto Russo Alesi, Michela Cescon -

Contact : Ad Vitam - 71, rue de la Fontaine-au-Roi - 75011 Paris - Tél : 01 46 34 75 74 - Fax : 01 46 34 75 09 - e-mail : contact@advitamdistribution.com - web : www.advitamdistribution.com

Diagonal Jeudi 29 octobre 2009, 20 h 25




Dans la vie de Mussolini, il y a un lourd secret que l’histoire officielle ne raconte pas : une femme, Ida Dalser, et leur enfant, Benito Albino. Lorsqu’elle le rencontra, Ida fut éblouie par Mussolini, alors un ardent militant socialiste. Croyant en lui, en ses idées, et pour l’aider, elle alla jusqu’à vendre tous ses biens… Lorsque la guerre éclata, il s’engagea et disparut de la vie de la jeune maman, qui découvrit avec stupeur qu’il était déjà marié à une autre femme. Envers et contre tous, Ida n’aura de cesse de revendiquer sa qualité d’épouse légitime et de mère du fils aîné de Mussolini…


 
 
Marco Bellocchio

Né à Piacenza en 1939. Après des études de philosophie, il entre à l'Académie d'Art Dramatique (Milan) puis apprend la mise en scène au Centro Sperimentale di cinematografia (Rome). Les Poings dans les poches, son premier film, lui vaut une reconnaissance internationale. Avec La Chine est proche (1967) il dénonce l'hypocrisie des discours politiques. Suivent Au nom du père, Viol en première page, La Marche triomphale, Le Saut dans le vide, Le Diable au corps, un cinéma sans concession, critiquant l'aspect répressif des institutions sociales auxquelles il oppose la logique des rêves et des passions. Ses derniers films : Le Prince de Hambourg, La Nourrice, Le Sourire de ma mère et Buongiorno notte.

 
bottom_bar