Toutes les avant-premières

retour

C'est ici que je vis
Petit indi - Marc Recha
- Fiction

bottom_top_bar
 

Espagne - 2008 - 1 h 31 mn - Réalisation : Marc Recha - Scénario : Nadine Lamari, Marc Recha - Image : Hélène Louvart - Musique : Pau Recha - Interprétation : Eduardo Noriega, Marc Soto, Sergi López, Eulalia Ramon -

Contact : Ad Vitam - 71, rue de la Fontaine-au-Roi - 75011 Paris - Tél : 01 46 34 75 74 - Fax : 01 46 34 75 09 - e-mail : contact@advitamdistribution.com - web : www.advitamdistribution.com

Diagonal Vendredi 30 octobre 2009, 20 h 25




Arnau a dix-sept ans et il est sérieux. Sa mère est en prison, il ne comprend pas bien pourquoi et rêve de l’en faire sortir pour voir l’été et la mer. Il faudrait un bon avocat, donc de l’argent et ça Arnau n’en a pas, pas plus que sa sœur, son frère ou son oncle. En attendant d’en gagner suffisamment à la brasserie où il travaille, il se consacre à sa passion, les concours d’oiseaux chanteurs. Arnau en a plusieurs, qu’il a élevés et qui sont peut-être ses seuls amis, et puis, il a aussi un renard, trouvé moribond dans la rivière et qu’il a rendu à la vie.


 
 
Marc Recha

Né en 1970 à Hospitalet (Barcelone). Entre 1984 et 1988, il réalise quatorze courts métrages en super 8. En 1988, son premier court en 35mm, El darrer instant est sélectionné dans divers festivals, de même que les cinq courts métrages en 35 mm qu'il a réalisés, dont La Maglana présenté à Montpellier en 1992, et Es tard. Il réalise El cielo sube en 1991, premier long expérimental plusieurs fois primés en Espagne. Depuis 1996, il tourne également des films publicitaires et documentaires pour la télévision. Il réalise son deuxième long métrage en 1998, L'Arbre aux cerises puis Pau et son frère (2001), en compétition à Cannes et Les Mains vides (2003), sélectionné à Un Certain Regard. En 2006, son film Jours d'Août est primé au Cinemed. Il réalise ensuite Petit Indi (2010) et le film collectif Les Ponts de Sarajevo (2014).

 
bottom_bar