Logo Cinemed

Films Nouveau cinéma fantastique espagnol

retour

Rec (Interdiction - 12 ans)
[Rec] - Paco Plaza, Jaume Balagueró
- Fiction

bottom_top_bar
 

Espagne - 2007 - 1 h 20 mn - Réalisation : Paco Plaza, Jaume Balagueró - Scénario : Jaume Balagueró, Paco Plaza, Luis A. Berdejo - Image : Pablo Rosso - Décor : Gemma Fauria - Montage : David Gallart - Interprétation : Manuela Velasco, Ferran Terraza, Jorge Yamam -



Corum - Salle Pasteur Dimanche 1 novembre 2009, 12 h 00




Angéla est journaliste pour une télévision locale. Accompagnée de son caméraman, elle relate le quotidien de ceux qui travaillent la nuit. Ce soir, elle est dans une caserne de pompiers. La nuit est calme, aucune urgence. Jusqu'au coup de fil d'une vieille dame qui réclame du secours. Le tandem suit les pompiers et découvre en arrivant sur place des voisins très inquiets. D'horribles cris ont été entendus dans l'appartement de la vieille dame. Angéla perçoit la tension des habitants, son reportage devrait enfin sortir de la routine... Elle n'imagine pas à quel point !


 
 
Paco Plaza

Né en 1973, à Valence (Espagne). A peine diplomé de l'Université de Valence en Sciences de l'Information, ainsi que de l'ECAM (Ecole de Cinéma de Madrid), Paco Plaza commence sa carrière en réalisant des courts métrages qui obtiennent de francs succès lors de leurs passages en festival. En 2001, il met en scène son premier long métrage Les Enfants d'Abraham, qui sort en France en 2003, et lui vaut d'être reconnu comme l'un des nouveaux talents du cinéma fantastique ibérique. Auréolé du Méliès d'Argent au Festival de Sitges en 2002, Paco Plaza s'éloigne pourtant du grand écran pendant quelques années, au profit du petit (il participe notamment à la série 6 Films to Keep You Awake). Son grand retour vers l'écran de la même taille se fait en deux temps. D'abord en 2004, avec l'inédit L'Enfer des loups, puis en 2007 : accompagné de Jaume Balaguero, il explore la terreur pure avec [Rec], qui rencontre un grand succès dans divers pays, à commencer par l'Espagne.

 
Jaume Balagueró

Né en 1968, à Lleida (Espagne). Diplômé en sciences de la communication, il suit également des études de cinéma et de photographie. D'abord journaliste en presse écrite et radio, il débute au cinéma en réalisant deux courts, Alicia (1994) et Dias sin luz (1995). C'est en 2000 qu'il passe au long métrage avec le film fantastique La Secte sans nom. Le film remporte trois prix au Festival de Gérardmer et impose d'emblée le jeune réalisateur comme l'un des grands espoirs du cinéma horrifique espagnol. En 2002, Jaume Balaguero réalise Darkness, qui lui donne l'occasion de percer aux Etats-Unis. Trois ans plus tard, il persévère dans le registre du frisson avec le long métrage Fragile avec Calista Flockhart. En 2008, il co-réalise avec Paco Plaza l'éprouvant [Rec], film d'horreur tourné en HD.

 
bottom_bar