retour

Les Vampires
I vampiri - Riccardo Freda
- Fiction

bottom_top_bar
 

Italie - 1957 - 1 h 28 mn - Réalisation : Riccardo Freda - Scénario : Piero Regnoli, Riccardo Freda, Ryke Sjiostrom - Image : Mario Bava - Musique : Roman Vlad - Interprétation : Giana-Maria Canale, Paul Muller, Antoine Balpêtré, Carlo d'Angelo -



Centre Rabelais Vendredi 28 octobre 2011, 20 h 00




Paris, 1956. Le cadavre d'une jeune femme est retrouvé dans la Seine. Peu de temps après une comédienne est enlevée dans sa loge. Parallèlement à la police, un jeune journaliste, Pierre Lantin, mène l'enquête sur le mystérieux tueur en série appelé "Le Vampire". Mais son travail est constamment interrompu par les avances répétées de la belle et riche Gisèle, nièce de la duchesse Margherita du Grand…


 
 
Riccardo Freda

Riccardo Freda est né en 1909 à Alexandrie. Il suit des études de sculpture à Milan et de cinéma à Rome, au Centro Sperimentale, pépinière de tous les grands cinéastes italiens. Il fait ses débuts comme scénariste en 1937 pour une série de mélodrames, genre auquel il reviendra avec bonheur en 1966 avec Les deux orphelins et Roger la honte. Sa première réalisation est datée de 1942, un Don Cesar de Bazan qui lance le film de cape et d'épée dont il produira l'un des chefs-d'oeuvre, Sept épées pour le Roi. En 1953-54, sa culture notamment architecturale fait merveille dans Spartacus et Theodora, deux films qui annocent le "peplum", l'un des genres à succès des années soixante. En 1956, avec Les Vampires, il lance un an avant l'anglais Terence Fisher, le "revival" du film fantastique. Puis il réalise sous le pseudonyme de Robert Hampton, la série consacrée à l'effroyable Docteur Hitchcock qui compte parmi les joyaux du genre. Revenu au peplum, il tente même une synthèse de celui-ci et dufantasique dans l'étonnant Maciste en enfer (1962). Il est décédé en 1999.

 
bottom_bar