Films Dario Argento

retour

Les Frissons de l'angoisse
Profondo rosso - Dario Argento
- Fiction

bottom_top_bar
 

Italie - 1975 - 2 h 7 mn - Réalisation : Dario Argento - Scénario : Dario Argento, Bernardino Zapponi - Image : Luigi Kuveiller - Montage : Franco Fraticelli - Musique : Giorgio Gaslini, Goblin - Son : Nick Alexander - Interprétation : David Hemmings, Daria Nicolodi, Gabriele Lavia, Macha Meril, Clara Calamai, Eros Pagni -



Corum - Opéra Berlioz Jeudi 28 octobre 2010, 18 h 30




Au cours d'une séance, Helga, une conférencière télépathe ressent la présence d'un meurtrier dans la pièce. Peu après elle est sauvagement assassinée chez elle. Son voisin, un compositeur fortuné se lance, avec Diana, une jeune journaliste ambitieuse, à la poursuite du mystérieux assassin. Il néglige les recommandations de prudence de son ami Carlo, pianiste désabusé et alcoolique du « Blue Bar », un paumé suicidaire. Helga alors qu'elle était agréssée par les pensées criminelles avait parlé de musique, d'enfant, de maison et de crime caché. Or chaque nouveau crime du maniaque est introduit par une comptine d'enfant…


 
 
Dario Argento

Fils du producteur Salvatore Argento et de la photographe Elda Luxardo, il est critique de cinéma puis travaille comme scénariste. Il collabore ainsi à Il était une fois dans l'Ouest. Il réalise L'Oiseau au plumage de cristal (1970), Le Chat a neuf queues (1971) et Quatre mouches de velours gris (1972). Cette trilogie l'impose comme un maître du « giallo ». Après Les Frissons de l'angoisse (1975), il signe Suspiria (1977), son film le plus connu à l'étranger. Après plusieurs films dans les années quatre-vingt dont le terrifiant Opéra (1987), il part aux États-Unis tourner Trauma. Suivent Le Syndrome de Stendhal (1996) tourné en Italie et Le Fantôme de l'opéra (1999). Ses derniers films : Le Sang des innocents (2001), The Card Player (2004), Jenifer (2005), J'aurai leur peau ! (2006), La Troisième mère (2007), Giallo (2009).

 
bottom_bar