Logo Cinemed

retour

Le Conformiste
Il conformista - Bernardo Bertolucci
- Fiction

bottom_top_bar
 

Italie/France - 1970 - 1 h 58 mn - Réalisation : Bernardo Bertolucci - Scénario : Bernardo Bertolucci d'après le roman de Alberto Moravia - Image : Vittorio Storaro - Décor : Fernando Scarfiotti - Montage : Franco Arcalli - Musique : Georges Delerue - Interprétation : Jean-Louis Trintignant, Stefania Sandrelli, Dominique Sanda, Pierre Clementi, Gastone Moschin, Enzo Tarascio, Jose Quaglio, Milly, Giuseppe Addobbati, Yvone Sanson -

Contact : Cineteca di Bologna - e-mail : cinetecaufficiostampa@comune.bologna.it - web : www.cinetecadibologna.it

Corum - Opéra Berlioz Vendredi 28 octobre 2011, 19 h 00




Dans l'Italie des années trente. Marcello est hanté par le meurtre d'un homosexuel qu'il croit avoir commis. Par souci de se conformer au plus grand nombre, il va adhérer au fascisme, se marier avec Giulia, une bourgeoise qui symbolise parfaitement son idéal social. Puis il va être amené à devenir le complice de l'assassinat politique de Quadri, son ancien professeur de philosophie, un intellectuel opposé à Mussolini qui s'est réfugié à Paris.


 
 
Bernardo Bertolucci

Né à Parme en 1941. Fils du poète et critique Attilio Bertolucci, il rencontre, à l'université de Rome, Pasolini dont il est assistant sur Accatone (1961) puis réalise La commare secca (1962), son premier long métrage. Avec Prima della rivoluzione (1964), il met l'accent sur les dilemmes de l'intellectuel italien à la fois conformiste et cultivé, révolutionnaire et conservateur. S'inspirant de Borges et Moravia, il signe La Stratégie de l'araignée (1970) et Le Conformiste (1971) qui montrent des êtres en quête d'identité personnelle et politique dans le contexte de la montée du fascisme. Après le sulfureux Dernier tango à Paris (1972) et 1900 (1976), il élargit sa palette avec La Luna (1979) et La Tragédie d'un homme ridicule (1981). Il réalise à l'étranger Le Dernier empereur et Un thé au Sahara puis revient en Italie avec Beauté volée (1996) et Shanduraï (1999). En 2003 sort The Dreamers, l'histoire de trois jeunes à Paris lors des événements de mai 68.

 
bottom_bar