retour

Il était une fois dans l'Ouest
C'era una Volta il west - Sergio Leone
- Fiction

bottom_top_bar
 

États-Unis/Italie - 1968 - 2 h 50 mn - Réalisation : Sergio Leone - Production : Bino Cicogna - Scénario : Sergio Donati, Sergio Leone, Dario Argento, Bernardo Bertolucci - Image : Tonino Delli Colli - Décor : Carlo Simi - Montage : Nino Baragli - Musique : Ennio Morricone - Son : Claudio Maielli, Fausto Pacella, Luciano Anelotti - Interprétation : Henry Fonda, Claudia Cardinale, Charles Bronson, Jason Robards, Gabriele Ferzetti, Keenan Wynn, Frank Wolff, Paolo Stoppa, Marco Zuanelli, Jack Elam -

Contact : Carlotta Films - 9, passage de la Boule-Blanche - 75012 Paris - Tél : 01 42 24 10 86/ 01 42 24 11 77 - Fax : 01 42 24 16 78 - e-mail : ines@carlottafilms.com - web : www.carlottavod.com

Corum - Opéra Berlioz Jeudi 28 octobre 2010, 21 h 00




Trois hommes vêtus de longs cache-poussière s'installent dans une gare déserte tandis qu'un fermier isolé et ses trois enfants attendent une jeune femme venant de la Nouvelle-Orléans pour remplacer la maman disparue… Une fille désireuse de refaire sa vie dans l'Ouest, un inconnu fin tireur et joueur d'harmonica, un hors-la-loi moustachu et philosophe, un tueur aux yeux d'acier, froid et méthodique et un constructeur de chemin de fer infirme et sans scrupules constituent les personnages principaux de cette intrigue aux fils multiples, savamment mêlés au rythme de la célèbre musique d'Ennio Morricone.


 
 
Sergio Leone

Réalisateur italien né en 1929. Fils du metteur en scène Roberto Roberti, il débute dans le cinéma comme réalisateur de seconde équipe dans des coproductions hollywoodiennes comme Hélène de Troie. Il termine le tournage des Derniers jours de Pompéi remplaçant Mario Bonnard malade. Il signe en 1961 le péplum Le Colosse de Rhodes puis initie la "trilogie des dollars" en 1964 avec Pour une poignée de dollars suivi par Et pour quelques dollars de plus (1965) et Le Bon, la brute et le truand (1967). Son nom est depuis indissociablement lié à ce que l’on a appelé le "western spaghetti". Maniérisme esthétique et stylisation trouvent leur aboutissement dans Il était une fois dans l’Ouest (1968). Il était une fois... la révolution (1971), mal reçu par le public, précède dix années de silence. Leone signe son dernier film en 1984, Il était une fois en Amérique, grande fresque sur le New York des années vingt. Il est mort en 1989 à Rome.

 
bottom_bar