retour

Sexe fou
Sessomato - Dino Risi
- Fiction

bottom_top_bar
 

Italie - 1973 - 2 h - Réalisation : Dino Risi - Production : Pio Angeletti, Adriano de Micheli - Scénario : Dino Risi, Ruggero Maccari - Image : Alfio Contini - Décor : Lorenzo Baraldi - Montage : Alberto Galliti - Musique : Armando Trovajoli (chansons de Michael Fraser) - Son : Vittorio Massi - Interprétation : Laura Antonelli, Giancarlo Giannini, Paola Borboni, Patrizia Mauro, Cinza Romanazzi, Lino Puglisi, Pippo Starnazza, Duilio del Prete -



Corum - Opéra Berlioz Samedi 28 octobre 2000, 19 h 00
Centre Rabelais Samedi 4 novembre 2000, 10 h 00




Sexe fou est un film anthologique en huit chapitres sur l'amour, le sexe et le mariage dans l'Italie du milieu des années 1970. Les épisodes s'intitulent : Signora, sono le otto (Madame, il est huit heures) ; Non e mal troppo tardi (Il n'est jamais trop tard) ; Due cuori una baracca (Deux cœurs et une barque) ; Viaggo di nozze (Voyage de noce) ; Torna, piccina mi (Reviens mon lapin) ; Lavoratore italiano all'estera (Travailleur italien à l'étranger) ; La vendetta ; Un amore difficile ; L'ospite (L'Invité).


 
 
Dino Risi

Il est né à Milan en 1917. Ami de Lattuada et Comencini, il pénètre tôt dans le monde du cinéma et travaille comme assistant réalisateur de Soldati et de Lattuada en 1941-42. Puis, réfugié en Suisse, il suit des cours de cinéma à l'université de Genève. Après 1945, tout en collaborant à des quotidiens milanais, il réalise plusieurs courts métrages. Il s'installe à Rome en 1951 et réalise son premier long métrage Vacanze col gangster. Parmi les 83 films de ce géant du cinéma italien figurent entre autres Une vie difficile (1961), Les Monstres (1963), Rapt à l'italienne (1973), Parfum de femme (1974), Fantôme d'amour (1980), Le Fou de guerre (1985). Il est venu en 1990 au Festival de Montpellier pour présenter Valse d'amour. Il est mort le 7 juin 2008 à Rome.

 
bottom_bar